La trilogie des Templiers, tome 1 : Les Chevaliers du Christ – Jack Whyte

couv66382900

France, 1095. Le pape donne l’ordre de lancer la première croisade destinée à reconquérir les lieux saints. Quelques années plus tard, Hugh de Payns erre dans Jérusalem mise à feu et à sang. Envoyé par une confrérie dont il n’a plus de nouvelles afin de découvrir le trésor caché de la ville du Christ, ce chevalier traumatisé par la guerre fonde un nouvel ordre de moines. Ils prendront le nom de Templiers.
Jurant de protéger les pèlerins, Hugh et ses compagnons n’abandonnent par pour autant leur quête secrète : trouver le trésor enfoui sous la cité, dont le contenu pourrait bien faire trembler le royaume… et l’Eglise toute entière.
Mais ils ne tardent pas à attirer l’attention des puissants, prêts à tout pour percer le mystère des Templiers…


Par Marine  28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

Ici on parle histoire, avec un Ordre des plus secrets, qui attise encore la curiosité de nombreux esprits près de 1000 ans après sa création. 

L’histoire est celle du premier des Templiers, Hugues de Payns. D’abord simple chevalier, il va être introduit au sein d’un ordre secret, l’Ordre de la Renaissance à Sion. Un groupe de « famille-ami » composé de chevaliers qui font entrer uniquement le meilleur de leurs fils afin qu’il continue de servir l’ordre. Hugues va donc y entrer avec deux amis à lui, Geoffroy de Saint-Omer et Payen de Montdidier. Ils vont prendre part à la première croisade que le pape va mettre en œuvre pour récupérer Jérusalem des mains des groupes d’infidèles. Si le trio n’était pas pour cette mission, l’Ordre va les obliger à y aller afin d’en faire les premiers sur place pour une mission bien plus importante, celle de démontrer que l’Eglise use de ses pourvoir afin d’enrôler des chrétiens dans sa guerre sainte. Le trio va donc entreprendre de rechercher des preuves et au passage les richesses enfouies sous le nez du souverain et du patriarche en travaillant comme Chevalier Saint : les Templiers, une poignée d’hommes qui devront rendre les routes sûres pour les pèlerins et habitants afin de faire revivre Jérusalem.

Hugues est un homme d’action mais aussi intelligent, c’est un personnage charismatique mais parfois un peu orgueilleux, son ami Geoffroy lui fera d’ailleurs remarquer.
Il y a énormément d’autres personnes, trop pour les présenter tous. D’ailleurs c’est parfois un peu lourd, car une fois on les appelle par leur prénom, une fois leur nom, on se perd facilement.

L’histoire est très détaillée. Elle reprend bien évidemment les grandes lignes de l’histoire des Templiers mais l’auteur a su la rendre réelle par son apport de détails, au point qu’on finit par se plonger dans ce passé parfois bien sombre qu’est celui des croisades. Je déplore d’ailleurs le fait que souvent on a trop de détails et donc des longueurs qui se créent.

Pour conclure, c’est une lecture mitigée. Beaucoup de longueurs pour arriver à la création des Templiers, des dialogues parfois interminables (Hugues remplit parfois la double page à lui seul…). Néanmoins il y a une réelle recherche historique et étant passionnée par les Templiers, j’avoue mettre laissée emporter tout de même. Je pense que ce livre n’aurait pas spécialement d’intérêt pour une personne qui n’est pas adepte de cette Organisation secrète.


Chronique rédigée par Marine

Parution : 12 septembre 2018
Éditions : Bragelonne
Nombre de pages : 574 pages
Prix : 22€
3.0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s