Never Again – Sarah Dessen

couv66315236

Le frère de Sydney, beau et charismatique, dominé depuis toujours sa petite famille : Peyton monopolise toute l’attention de leurs parents et se taille la part du lion quel que soit le domaine. Mais quand il atterrit en prison après avoir provoqué un accident grave, la jeune fille, au lieu de retrouver un peu d’air, se sent au contraire de plus en plus invisible, comme si elle errait à la dérive dans sa propre vie, perdue, sans attaches.

Elle s’inquiète surtout du désintérêt des siens pour la véritable victime, le garçon que Peyton à condamné à vivre dans un fauteuil roulant. Après avoir changé de lycée, elle se lie d’amitié avec un frère et une sœur dont elle ne tarde pas à rencontrer la famille. Excentriques et accueillants, blessés par la vie mais infiniment joyeux, les Chatham vont l’aider à se trouver une place dans son nouvel environnement. Rompre définitivement ou pardonner, forcer ses parents à la regarder en face au moins une fois, choisir son chemin et parvenir à s’avouer les sentiments qu’elle sent naître en elle… Autant de défis qu’ils vont l’aider à relever à leur manière.


avis

Sarah Dessen… Je suis tellement fan de cette auteure que c’est un vrai ravissement pour moi de découvrir un nouveau de ses romans traduit en français. Et quel livre ! Une couverture magnifique, un résumé parfait… Encore une fois, Sarah Dessen nous livre une pure merveille !

Sydney est une jeune fille qui a du mal à exister, à être visible auprès de son entourage. Surtout après les frasques de son frère ainé qui ont conduit ce dernier en prison. Mais, même en l’absence de Peyton, Sydney voit toujours sa vie régentée autour de lui, comme une ombre planant au dessus d’elle. Sydney cherche à se faire entendre, à exister, aux yeux de ses parents, de ses amis, tout en vivant avec une culpabilité qui ne devrait pas être la sienne. Comment continuer à se construire dans de telles circonstances ?

Encore une fois, j’ai été incroyablement touchée par les personnages de ce roman, principaux comme secondaires, mais aussi par l’histoire en elle-même. Sarah Dessen n’a pas son pareil pour trouver les mots justes et parfaitement adaptés aux situations qu’elle nous présente. Joie, tristesse, malaise, espoir… L’auteure nous fait passer par une myriade d’émotions qui s’inscrivent en nous et nous plonge complètement dans l’ambiance du roman.

Sarah Dessen ne change pas de ses habitudes et évoque de nombreux thèmes dans cette histoire. Des thématiques difficiles mais qu’elle aborde avec une tendre douceur presque maternelle. L’écriture de cette auteure fait du bien, tellement de bien, qu’il m’est impossible de ne pas absorber tout ce qu’elle cherche à nous transmettre.

En l’occurrence, je me suis une nouvelle fois régalée. C’est un vrai plaisir de retrouver de nouveaux titres de Sarah Dessen, et je remercie sincèrement les éditions Lumen pour rééditer cette auteure. Sarah Dessen a un réel talent pour parler au cœur de son lectorat, et ce fut une magnifique histoire, pleine d’émotions brutes, que j’ai découverte ici. Une vraie petite merveille que je vous invite fortement à découvrir à votre tour !


Parution : 15 novembre 2018
Éditions : Lumen
Nombre de pages : 476
Prix : 15 €
4.5

4 réflexions sur “Never Again – Sarah Dessen

  1. Hello ! Je partage vraiment ton avis comme tu peux le découvrir dans l’un de mes derniers articles dédié à ce roman, mais j’apprécie aussi la plume de l’auteure. Sarah Dessen en plus d’écrire superbement, est une femme adorable que j’ai eu l’occasion de rencontrer à Livre Paris et quel plaisir !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s