Un week-end de fête — Cathryn Parry

Couverture Week-end sous la neige / Un week-end de fête

Amanda ne décolère pas. Alors qu’elle se réjouissait de passer quelques jours de vacances dans les Alpes italiennes pour le mariage de sa soeur, le magazine pour lequel elle travaille la contacte et lui demande d’interviewer Brody Jones. Brody Jones ! Ce champion de ski américain connu pour son arrogance et son mauvais caractère !… N’empêche, quand elle le rencontre, Amanda tombe sous le charme. Corps puissant, yeux bleu glacier, lèvres sensuelles et sourire à fossettes, Brody Jones possède décidément tous les atouts. Mais, dans le même temps qu’elle se sent succomber, voilà qu’Amanda fait une découverte : l’homme de ses rêves pourrait bien être au cœur d’un scandale secret…


Par Célia  Celia

Ça y est, la saison des romances de Noël est officiellement ouverte ! Malgré le côté « cucu » et l’aspect prévisible des intrigues, j’avoue que ces romans sont mon péché mignon. « Un week-end de fête » est un objet livre sublime avec, cerise sur le gâteau, une couverture rigide.

Amanda est journaliste et Brody est un skieur professionnel. Lors d’un concours de circonstances, la jeune femme est amenée à interviewer le sportif. Le coup de foudre est immédiat, mais il semblerait que de nombreux secrets séparent Amanda et Brody.

Les protagonistes sont plutôt drôles, mais je ne me suis pas vraiment attachée à eux. Dans ce roman, on ne fait pas dans la demi-mesure et les personnages n’échappent pas à la règle, ils sont des caricatures sur pattes.

Suite au résumé, je m’attendais à des rebondissements et des révélations en tout genre, mais c’est loin d’être le cas, car, j’ai deviné l’intrigue dès le départ… Ce livre n’a, au final, pas grand-chose d’original, mais il se passe sous la neige et il n’est pas prise de tête du coup il se lit très vite. De plus dans ce genre de roman, ce que l’on aime le plus (en général), avouons-le, c’est le happy-end que l’on sait inévitable.

À la base, j’apprécie les histoires mettant en scène des sportifs de haut niveau et là je n’ai pas été déçue, car nous sommes totalement plongés dans l’univers du skieur professionnel. Cathryn Parry a su introduire le sport au milieu de sa romance sans que cela prenne trop de place, elle a vraiment trouvé le juste milieu.

Pour conclure, malgré une petite déception, j’ai passé un bon moment avec un livre qui se lit très vite. Même si les personnages ne sont pas trop attachants, l’histoire reste mignonne et agréable à découvrir.


Chronique rédigée par Célia B.

Parution : 1 novembre 2018
Éditions : Harlequin
Nombre de pages : 336
Prix : 9,90 €
4.0

2 réflexions sur “Un week-end de fête — Cathryn Parry

  1. J’ai acheté tous les titres sorties en hardback par Harlequin pour me faire un challenge romance de noël. Malgré que, comme tu le soulignes, il y’a des chances que ce soit « cucul la praline », j’ai envie de douceur en cette fin d’année… J’espère juste ne pas faire d’overdose 😀 !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s