Dollars, tome 2 : Dollars – Pepper Winters

couv7077791

Autrefois, j’étais une prisonnière muette et lasse de vivre. Désormais, je suis retenue contre mon gré sur un yacht. L’homme qui m’a sauvée et enlevée me réclame ma voix et tous mes secrets. Je ne céderai pas. Mais Elder s’obstine. À force d’insistance et de cajoleries, il découvre peu à peu qui je suis. Il est riche. Je n’ai rien. Je suis muette par choix, il est curieux par nature. Tant de raisons qui font que notre liaison serait vouée à l’échec. Mais cela n’empêche pas la passion de naître. Jusqu’à ce qu’une nuit, il gâche tout. Et que notre relation s’envenime, souillée par le péché.


Par Charlène   disney-princesses-tatouage-sexy-pin-up  

Après avoir été captivée par le tome 1, j’avais vraiment hâte de lire le second tome. Comment vous dire… j’ai encore une fois adoré ce livre !

Ce que je vous propose pour cette chronique, c’est de mettre uniquement des passages du livre pour vous montrer toute l’étendue, la palette d’émotions qu’il contient et vous donner envie de le lire à votre tour…

Rappelons juste le contexte, Pimlico est une jeune femme qui a été enlevée par Elder ou plutôt sauvée de son maître A. Elle a vécue de multiples traumatismes moraux et physiques. A de maintes reprises violée, battue, elle a décidé, à partir de ce jour, de s’enfermer dans le silence. Dès l’instant où Maitre A s’est emparé d’elle, elle ne sortira plus un seul son de sa bouche. C’est la seule chose qui lui appartient. Mais Elder réussit à l’emmener avec elle sur le Phantom et va tenter d’obtenir un son, un mot, une parole d’elle. S’en suit alors toutes les tentatives pour la faire parler … des secrets dévoilés, des promesses, de l’affection.

Commençons par un extrait du médecin parlant de Pimlico à Elder :

« Cette fille est très fragilisée, et ça n’a rien d’étonnant. Comment pensez vous réussir à réparer toute une vie de violence et d’abus ? Je vous préviens … ce ne sera pas facile. Ce sera peut être même impossible. Vous devez être prêt à vous débarrasser d’elle si sa vulnérabilité vous fait rechuter. »

Elder à Pimlico :

« – Tant que tu n’admettras pas le fait que jamais je ne lèverai la main sur toi ; tant que tu n’auras pas tourné la page sur toutes les horreurs que ce salopard t’a fait subir, tu ne me reverras pas. Je n’ai pas de temps à perdre avec des objets cassés, et encore moins avec une femme bien plus faible que je le croyais. » Il sortit sans un regard et claqua la porte derrière lui. Le silence retombe comme la lame d’une guillotine.

Le médecin parlant de Elder à Pim :

« Je sais que vous avez peur de lui. Que vous vous attendez à ce qu’il se comporte comme tout ceux qui ont profité de vous. (Il baissa la tête.) Mais ne jugez pas un homme à cause de son passé qu’il ne peut pas fuir. S’attendre au pire, c’est le meilleur moyen pour qu’il arrive. »

Pim :

Elder Prest était bien l’homme le plus dangereux que j’avais jamais rencontré. Pas parce qu’il pouvait me tuer quand il le voulait, mais parce qu’il était en mesure de me dérober bien plus que ma vie. Il n’avait qu’à tendre la main pour me voler mon coeur.

Pim :

J’étais vivante grâce à lui. J’étais en train de devenir plus que Pim à cause de lui. Je commençais à envisager la possibilité d’être enfin honnête avec lui, de lui donner ma voix, de lui avouer mon vrai nom.

Pim à Elder :

« Où étais-tu il y a deux ans ? Où étais tu quand il m’a tuée ? (Elle me mordit l’épaule). Où étais tu quand il m’a vendue ? » Elle sera le poing et me frappa de plus en plus fort à mesure qu’elle répétait cette question. Je ne pouvais que rester là, immobile, mon corps inséré dans le sien, glacé et désespéré. Sans réponse. Désarmé. Dévasté.

Suspens..


Chronique rédigée par Charlène. 

Parution : 21 novembre 2018
Éditions : Milady
Nombre de pages : 437

Prix : 14.90 €
5.0

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s