Rebelle du désert, tome 3 : La tempête – Alwyn Hamilton

Le destin du désert repose entre ses mains
Les rebelles sont anéantis : la plupart d’entre eux ont été capturés ou tués. Amani a été épargnée mais n’a plus le choix : à présent, elle doit agir. Accompagnée de son armée de squelettes rebelles, elle se lance dans une mission de sauvetage à travers le désert hostile. Mais sera-t- elle capable de prendre seule la tête de la rébellion et de mener à bien cette dangereuse expédition ?


avis

Rebelle du désert est une série qui a su m’emporter, tome après tome, et dont j‘adore l’ambiance dans cet univers de fantasy oriental, un imaginaire bien trop rare dans la littérature young adult.

J’ai pourtant eu du mal à me remettre dans le bain avec ce troisième tome, que j’ai reposé et recommencé de nombreuses fois. Il faut dire que les personnages de Rebelle du désert sont assez nombreux et ont des noms qui se rapprochent énormément des sonorités indiennes. Des noms atypiques donc, et dont j’ai toujours eu beaucoup à me souvenir. Et, durant les premiers chapitres de ce dernier tome, j’ai eu l’impression d’être complètement perdue, n’arrivant pas à me rappeler du who’s who, mais aussi de qui faisait quoi. C’était assez dérangeant, et ça m’a plutôt découragée dans ma reprise de cette lecture.

J’ai réussi à passer le cap il y a quelques jours, et encore. A certains moments du récits, où des personnages réapparaissent, je n’arrivais vraiment pas à me souvenir de ce qu’ils avaient accompli dans les tomes précédents. Ce sentiment ne m’a pas quittée durant ma lecture, au gré des retrouvailles, et ce sera, pour moi, le gros point noir de ce tome. Je regrette vraiment que l’auteure n’ait pas pris plus de temps dans son récit pour resituer tout le monde…

Cela mis à part, je me suis régalée. Cette série reste, pour moi, une de mes préférées en young adult fantasy. L’imaginaire mis en place ici, à base de Djinn, de Demdjis et de magie, est tout simplement époustouflant. Amani est une héroïne qui prend de plus en plus de présence au fil des tomes, pour se révéler complètement dans ce final. La Rébellion, c’est elle qui la porte à bout de bras quand tout semble perdu. C’est elle qui retrouve l’étincelle, qui ravive les flammes. Même si cela ne se fera pas sans peine, ni perte…

Alwyn Hamilton nous offre ici une conclusion très travaillée et aboutie de sa série, de toute beauté. Impossible de savoir comment l’histoire va se terminer étant donné qu’un seul grain de sable peut faire basculer la moindre action. La tension monte tout au long de ce tome, jusqu’à nous offrir enfin la grande bataille tant désirée. De surprises en surprises, et de rebondissements en actions surprenantes, l’auteure ne nous laisse à aucun moment tranquilles…

Un final phénoménal pour une série qui l’est tout autant… J’ai adoré les mythes dépeints par l’auteure, et je suis bien triste de quitter un univers aussi fantastique que majestueux…


Parution : 18 octobre 2018
Éditions : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 425
Prix : 18.90 €
5.0
Publicités

5 réflexions sur “Rebelle du désert, tome 3 : La tempête – Alwyn Hamilton

  1. Pingback: Rebelle du Désert, tome 3 : la tempête -Alwyn Hamilton – La petite bibliothèque

    • ça me rassure si tu as du mal aussi..
      J’ai été vraiment déstabilisée durant ma lecture à cause de ça. Surtout qu’on retrouve pas mal de personnages, on en découvre d’autres… Mais impossible de les replacer pour la plupart ! Au bout d’un moment, j’ai tout simplement arreter d’essayer de comprendre qui était qui.. Tant pis si j’ai raté certains liens, mais c’était trop handicapant.
      Heureusement que la magie de l’univers fonctionne toujours aussi bien 😀

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s