Les contes inachevés, tome 3 : Pour toujours et à jamais – Aya Ling

Kat a survécu. Elle revient à Athelia sous sa véritable identité, Katherine Wilson. Edward, fou de joie d’apprendre qu’elle est en vie, fait le serment de la ramener au palais. Cependant, les obstacles semblent impossibles à surmonter. Le mariage entre un membre de la famille royale et une roturière n’est pas reconnu… Sans compter qu’il est déjà légalement lié à Katriona Bradshaw, qui fera tout pour garder sa place de princesse. Mais d’autres choses s’avèrent plus inquiétantes encore. En raison d’un hiver exceptionnellement rigoureux, les habitants d’Athelia souffrent des prix exorbitants des denrées alimentaires, et devoir soutenir un petit groupe de l’élite aristocratique commence à les irriter. La révolte d’un pays voisin ne fait qu’attiser les flammes de leur colère. Kat et Edward auront-ils enfin leur happy end ?


avis

Bon, sans surprise, après le final du second tome, j‘étais o-bli-gée d’enchaîner sur la suite – et fin – de cette série ! Il faut dire que je l’attends mon happy end entre Kat et Edward, et il était hors de question pour moi de rester sur ce sentiment d’« inachevé »…

Kat est de retour dans son monde. Après les épreuves passées, elle sait dorénavant qu’elle ne pourra jamais vivre en Athélia, physiologiquement parlant. Sauf que, cette fois, Kat a gardé en mémoire tous ses souvenirs des moments passés dans le monde des contes. Des souvenirs heureux, qu’elle ne regrette pas, mais qui lui font encore plus comprendre la valeur de ce qu’elle a perdu. Même si les choses sont dorénavant telles qu’elles devraient l’être, et les personnes là où elles doivent être, dans leurs mondes respectifs, Kat a du mal à imaginer un avenir sans Edward. Et, Edward, sans Kat.

Dans ce tome final, Aya Ling apporte bien des réponses aux problématiques qui s’étaient posées dans les deux premiers opus. Les choses se mettent doucement en place pour laisser imaginer un avenir à la hauteur des conclusions des contes de fées. Mais ils restent encore bien des épreuves à surmonter, et des solutions à trouver. Et ce n’est pas seulement l’avenir d’Edward et de Kat qui est en jeu, mais aussi, et surtout, celui du royaume d’Athélia.

J’ai vraiment aimé la façon avec laquelle Aya Ling conclue sa série. Rien ne paraît trop simple, au contraire. Si la fin est à la hauteur de ce que j’attendais, même plus, et paraît parfois un peu trop parfaite – mais on est dans un conte de fée aussi, tout se doit d’être parfait…-, j’ai aimé la difficulté que rencontrent nos personnages. Rien n’est acquis, rien n’est gagné d’avance, et ils vont devoir, une fois encore, se battre corps et âme pour accéder enfin à la possibilité du « ils vécurent heureux… »

En définitive, je suis complètement sous le charme de cette série et de l’originale revisite que fait Aya Ling du célèbre conte de Cendrillon. Cette dernière, d’ailleurs, passe littéralement au second plan, et Kat devient elle-même l’héroïne de sa propre histoire. Je me suis régalée avec cette réécriture originale et pleine de bon sens, qui a également ravit mon côté fleur bleu adepte des romances et autres contes de fée. Une très belle découverte !


Parution : 05 décembre 2018 (ebook)
Éditions : MxM – Collection Infinity
Nombre de pages : 250
Prix : 5.99 €
5.0

2 réflexions sur “Les contes inachevés, tome 3 : Pour toujours et à jamais – Aya Ling

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s