Les presses du cœur, tome 1 : Orgueils et sentiments — Laura Lee Guhrke

 

Couverture Les presses du coeur, tome 1 : Orgueils et sentiments

Elles ont fait de l’indépendance un devoir, jusqu’à ce que le destin les contrarie…

Fière, libre et surtout indépendante : Irene Deverill tient plus que tout à son métier et ne se laisse dicter sa conduite par personne. Sous le nom d’emprunt de Lady TrueLove, elle conseille les cœurs égarés dans la chronique sentimentale qu’elle rédige. Aussi se refuse-t-elle à obéir à l’un de ses détracteurs, Henry Cavanaugh, duc de Tonquil, lorsqu’il exige qu’elle oriente sa mère vers un prétendant de son choix. Cet insupportable arrogant pense-t-il pouvoir lui imposer quoi que ce soit ? Pour qui se prend-il ? Sans doute pour l’odieux malotru qui vient de racheter son journal pour la faire plier : celui qui tient désormais son destin entre ses mains…


Par Célia  Celia

L’année commence bien avec ce premier roman. Je ne lis pas souvent de romance historique et je ne connaissais pas l’auteur, cependant le résumé semblait plutôt prometteur alors je me suis lancée.

L’histoire se déroule en 1892. Irène Deverill est journaliste au sein d’un journal à scandale et tient une chronique sentimentale appelée « TrueLove ». Tout allait pour le mieux pour la jeune femme, jusqu’au jour où une publication mettant en scène la famille du duc de Tonquil parait.

Irène Deverill est une femme indépendante avec un fort caractère. Elle est féministe et ne laisse pas les autres la manipuler. Elle n’a pas honte de ses choix ni de son style de vie souvent critiqué. Je l’ai tout simplement adoré, toutes les facettes de ce personnage m’ont plus.  

Henry Cavanaugh, quant à lui, est plus réservé. Les règles strictes qu’il s’impose dans la vie le rendent froid et parfois désagréable. Malgré ses défauts, j’ai beaucoup apprécié ce personnage.

J’ai vraiment aimé cette romance, quelle belle découverte ! Nous sommes transportés vers une autre époque, et je peux dire que le dépaysement a été total. Les protagonistes sont attachants et je retiens surtout qu’ils ne sont pas des clichés sur pattes.

La plume de Laura Lee Guhrke est fluide et addictive, je n’ai pas vu le temps passer avec ce livre entre mes mains. Je ne connaissais pas ses romans et cette première lecture m’a donné envie de lire d’autres ouvrages de l’auteure.

Pour conclure, j’ai passé un excellent moment en compagnie d’Irène et Henry. Même si nous savons d’entrée comment va se terminer l’intrigue ce n’est pas gênant, car tout est bien mené et l’histoire est touchante du début à la fin.


Chronique rédigée par Célia.

Parution : 01 janvier 2019
Éditions : Harlequin (Victoria)
Nombre de pages : 432
Prix : 7,90 €
4.5

Une réflexion sur “Les presses du cœur, tome 1 : Orgueils et sentiments — Laura Lee Guhrke

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s