Le rythme, tome 1 : Esclave du rythme – Jane Harvey-Berrick

couv47768197

DANSE. Armes.
MUSIQUE. Balles.
RYTHME. Douleur.

Musique dans ma tête, danse dans mon corps, le rythme de mon coeur.

Jusqu’où peut-on tomber en seulement un mois ? À quelle vitesse l’esprit humain peut-il être brisé ? Où peut se cacher le démon en plein jour ?

Ash veut danser. Il en a besoin. Pour laisser derrière lui une vie faite d’attente et de devoir, pour libérer son esprit. Mais la vie n’est jamais aussi simple. Chaque pas est un voyage sur une nouvelle route. Pour chaque action, il y a une réaction. Chaque décision a une conséquence. Et quand vous rencontrez la mauvaise personne, qui sait ce qui peut arriver.

Laney tolère ses limites, elle les repousse doucement. Mais quand Ash fait irruption dans son monde à travers la violence et la rage, cela entraîne une réaction en chaîne à laquelle aucun d’eux ne s’attendait


avis

J’adore Jane Harvey-Berrick. Je me suis régalée avec ses deux précédentes séries, Coeur itinérant et Invincible, et j’étais donc pressée de la retrouver à nouveau ! Alors, quand Stephanie d’ Une souris et des livres m’a offert ce roman à mon anniversaire, je ne pouvais pas être plus ravie !

Pourtant, je n’en ressors pas du tout convaincue. Non pas à cause de l’écriture de l’auteure, qui est toujours aussi puissante et addictive, ni son intrigue, qui reste cohérente. Mais plutôt par l’ambiance du roman. Il faut dire que j’ai eu l’impression de m’être faite avoir par le résumé, qui n’évoque pas le moins du monde le cadre réel de cette histoire : viol, esclavage moderne, violence, meurtres, prostitution… Des thèmes qui se rapprochent plus, pour moi, de la dark romance.

Je pense donc que je n’étais pas prête à ce genre de romance. Je m’attendais à de la danse, de la sensualité, de la romance… Et, si tous ces éléments sont bien présents, ils sont noircis par le cadre même du roman qui évolue au sein de la mafia russe à Las Vegas. Je voulais quelque chose de lumineux, j’ai eu une histoire sombre et nocive, où nos personnages vont vivre des atrocités avant de pouvoir trouver le bonheur.

J’aurais été, je pense, mieux prédisposée si j’avais su à quoi m’attendre. Ou, tout du moins, je l’aurais lu à un autre moment. Dans tous les cas, la danse est, ici, aussi libératrice qu’effrayante, une souffrance comme une passion. Ash se retrouvera ainsi captif, emprisonné par son amour pour la danse qui va lui faire vivre les pires épreuves. Des épreuves terribles, inhumaines et insoutenables. Alors que, tout ce qu’il voulait, c’était danser…


Parution : 03 mai 2018
Éditions : Juno publishing
Nombre de pages : 308

Prix : 17.51 €
2.5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s