Le Songe – Tarryn Fisher

Tout commence par un rêve que fait Helena, l’héroïne. Elle s’y voit mère de famille avec le copain de sa meilleure amie, dans une ville à l’autre bout du pays, dans un futur très différent que celui qu’elle envisage alors. Le rêve est très vif et troublant et elle va se réveiller en se demandant s’il est prémonitoire. Elle se persuade que tout cela n’est pas important, mais ne cesse d’y repenser.
La vie reprend, à côté de son petit-ami Neil, mais chaque décision ou événement semble la rapprocher du rêve, et cela la trouble.
Peu à peu, elle commence à voir sa meilleure amie différemment et le petit ami de celle-ci, Kit, l’intéresse de plus en plus. Ils vont se rapprocher. Helena agit de plus en plus conformément au rêve.
Pour mieux connaître Kit, Helena commence à suivre ce qu’il fait. Il écrit un livre dont le pitch est que deux garçons aiment la même fille. Ce livre et les échanges qu’ils ont à ce propos vont les rapprocher. Elle s’immisce aussi beaucoup dans la vie sentimentale de Kit et de son amie.
Peu à peu, elle s’éloigne de Neil, comme son amie s’éloigne de Kit et sa relation avec Kit flirte avec une vraie relation sentimentale. Son amie va avoir un bébé comme le prédisait le rêve, bébé dont s’occupe beaucoup Helena…1
Le rêve était-il prémonitoire ou Helena a-t-elle provoqué les circonstances propices à sa réalisation ? La réalité va-t-elle rejoindre l’imaginaire ?


Par Charlène   disney-princesses-tatouage-sexy-pin-up  

Je trouve que le résumé est assez descriptif, et colle vraiment à l’histoire du livre. Helena, jeune fille bien lucide, ayant les pieds sur terre fait un rêve qui va bouleverser sa vie !

Dans ce rêve, elle se retrouve mariée à Kit (qui sort dans la réalité avec sa meilleure amie Della), elle est une dessinatrice hors pair et a même eu avec Kit un enfant. Mais lorsque qu’elle se réveille, rien n’est comme dans son rêve. Sa vie préalablement établie n’est pas celle dont elle a rêvée. Helena va s’obstiner à le réaliser. Une réflexion menée pour que chaque action contribue à ce que son rêve devienne réalité.

Je me suis demandée à plusieurs reprises si son rêve n’était pas en faite la réalité. C’était un peu compliqué pour moi de faire la différence. Et je ne voyais aucune autre fin possible que l’histoire d’amour Kit – Helena.

Je suis vraiment mitigée sur cette lecture. Je trouve que Tarryn Fisher, à travers Le songe, emmène le lecteur à se poser beaucoup de questions : un rêve peut il influencer la réalité ? Peut-on croire en ses rêves ? Peut-on provoquer son destin et changer le cours de sa vie ? Tant de questions qui laissent le lecteur perplexe. Helena bouscule sa vie entière, uniquement basée sur un rêve. Elle ne sait même pas si son bonheur sera à la hauteur de son rêve et pourtant elle avance les yeux fermés…

Au delà de la réflexion psychologique qui m’a beaucoup fait m’interroger, je n’ai pas eu d’attache particulière pour les personnages – notamment pour Della, amie superficielle qui ne voit que son nombril -. Cela reste toutefois une lecture agréable, très fluide. Je pense que chaque lecteur peut avoir à travers ce livre une réflexion différente. Pour ma part, ni un coup de cœur, ni une déception. Lecture en demi teinte.


Chronique rédigée par Charlène. 

Parution : 11 octobre 2018
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 420

Prix : 7.60 €
3.0

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s