Anarchie, tome 1 – Megan DeVos

Dans un monde divisé en clans, sans gouvernements ni lois, Hayden, vingt et un ans, est le chef respecté des Blackwing : fort, loyal, juste, il assure la protection de sa communauté. Quant à Grace, elle est la fille du chef des Greystone, un clan adversaire. Difficile pourtant de ne pas succomber à ses doux yeux verts et son agilité… Lorsque Grace est blessée au cours d’une mission, Hayden choisit de la sauver.
Elle représente l’ennemi, elle est sa prisonnière et en sait bien trop sur Blackwing… Comment lui faire confiance, à elle qui a été entraînée pour le tuer ?


avis

Dans un avenir proche, les pays se sont livrés à une guerre sans merci, détruisant la société telle que nous la connaissions jusqu’alors. Les survivants se sont alors réunis dans de multiples camps autonomes où, désormais, la vie s’établit au jour le jour. Les ressources principales sont rares, et chères, et seules des maraudes contre d’autres camps, ou bien vers les villes régies par les Brutes, peuvent permettre à ces camps de subsister.

Dans ce monde en ruines, où la guerre perdure encore et toujours, Hayden et Grâce vont se rencontrer de la plus inattendue des façons. Tous deux sont issus de camps rivaux, mais cela ne va pas empêcher à voir éclore certains sentiments entre eux…

J’ai beaucoup apprécié cet univers futuriste, bien trop réaliste à mon goût, mais qui nous transporte véritablement dans une Société qui a atteint ses limites. L’implosion était presque évidente, prévisible, et les survivants essaient de reconstruire une atmosphère sécurisante dans des camps qui peuvent, pourtant, être anéantis du jour au lendemain.

Megan DeVos dépeint parfaitement son univers post-apocalyptique, et y insère une histoire à la Roméo et Juliette toute douce et prenante, en parfait décalage dans ce monde sanglant où l’urgence est omniprésente. Pourtant, ça marche étonnement bien, j’ai été surprise de lire avec autant de facilités ce récit et de m’attacher autant à tous les personnages, principaux que secondaires.

L’histoire est claire et se lit sans peine, ce qui est assez étonnant pour ce genre de récit. Les éléments sur ce nouveau monde nous sont donnés en temps et en heure, ce qui évite les descriptions trop longues qui entachent normalement les histoires de cette nature. Une très belle surprise donc, dont j’espère sincèrement qu’une suite sera prévue prochainement…!


Parution : 30 janvier 2019
Éditions : JC Lattès
Nombre de pages : 476

Prix : 19 €
4.0

Publicités

3 réflexions sur “Anarchie, tome 1 – Megan DeVos

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s