Pure Corruption, tome 1 : Vice et vertu — Pepper Winters

Couverture Pure corruption, tome 1 : Vice et vertu

Arthur Kilian est le président du gang Pure Corruption. Détruit après la mort de Cleo, son amour d’enfance, il ne vit que pour prendre sa revanche sur ceux qui lui font du tort. Mais, une nuit, tout bascule lorsqu’il plonge son regard dans les yeux verts d’une jeune femme amnésique, captive de son gang, lui rappelant étrangement Cleo. Tous deux sentent dès lors une connexion aussi intense qu’inexplicable. Ne sachant plus qui elle est, la jeune femme désire avant tout connaître la vérité sur son passé. Elle devra alors se tourner vers Kill, le seul homme qui pourrait aussi s’avérer être son pire ennemi…


Par Célia  Celia

J’ai beaucoup entendu parler de Pepper Winters pour son talent d’écriture dans le domaine de la dark romance. Ses précédentes sagas m’ont été chaudement recommandées alors quand j’ai eu l’opportunité de lire ce premier tome j’ai été ravie.

Ce roman démarre fort, l’héroïne est entraînée dans un kidnapping. Celle-ci est amnésique et elle se rend vite compte que ses ravisseurs sont des membres du gang Pure Corruption qui ont l’intention de la vendre. Le président de ce gang n’est autre qu’Arthur Killian, un homme vers qui elle est irrésistiblement attirée.

Pepper Winters nous dévoile son histoire petit à petit à l’aide de flashback que j’ai particulièrement apprécié. Il y a beaucoup de mystère autour des deux personnages phares de l’intrigue. On apprend à les découvrir au fil des pages sans précipitation. On s’attache à eux sans en avoir conscience, comme si c’était tout naturel de les apprécier.

La romance est originale, on sort du schéma classique et ce vent de fraîcheur fait du bien. Outre la romance, une intrigue est mise en place et elle est juste addictive ! Les pages se tournent toutes seules, il y a plus de 600 pages et pourtant je n’ai pas vu le temps passer. Il n’y a pas de longueurs, l’histoire avance sans s’épuiser.

Pour conclure, j’ai apprécié ma lecture et il me tarde de me plonger dans le deuxième tome ! J’ai enfin découvert la plume de Pepper Winters et je ne suis pas déçue. Pure corruption est une dark romance qui a chamboulé mes habitudes et mes certitudes vis-à-vis de ce genre littéraire.


Chronique rédigée par Célia B.


Parution :  23 janvier 2019
Éditions : Milady
Nombre de pages : 633
Prix : 16,90 €
4.0

2 réflexions sur “Pure Corruption, tome 1 : Vice et vertu — Pepper Winters

  1. Pingback: Pure corruption, tome 2 : Crime et expiation — Pepper Winters | Alice Neverland

  2. Je n’ai encore jamais lu de dark romance. A chaque que je découvrais un résumé, je trouvais ça bien trop tiré par les cheveux et noir pour que ça me plaise. Mais ce roman là me fait de l’oeil, je crois que je vais me laisser tenter 🙂

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s