Maudit Cupidon – Lauren Palphreyman

Couverture Maudit cupidon, tome 1

À 17 ans, Lila découvre que les cupidons, loin d’être un mythe, sont bien réels. Qu’ils constituent une agence d’entremetteurs œuvrant dans le plus parfait des secrets. Et qu’elle, petite mortelle ordinaire, a été matchée au dieu de l’amour originel : Cupidon lui-même. Une vaste plaisanterie ? Non, une malédiction ! D’abord, elle n’a rien demandé. Ensuite, Cupidon est si ingérable qu’il a été banni de la Terre il y a des décennies. Enfin, tous deux encourent la peine capitale s’ils tombent amoureux, les relations entre humains et cupidons étant proscrites. Or sa prétendue âme sœur est de retour, décidée à braver l’interdit et les flèches d’une mystérieuse armée jetée à ses trousses… Lila n’a plus le choix. Aidée de Cal, le jeune frère de Cupidon, elle doit fuir et, par tous les moyens, tenter d’inverser le cours de leur destin.


avis

Vous le savez, j’ai tendance à fuir les romans Wattpad. Mais je me suis, encore une fois, laissée tenter par un résumé plutôt accrocheur. Et puis, il faut dire que ce roman tombait à pic puisque je l’ai lu le jour de la Saint Valentin.

Lila est excédée. En effet, elle se retrouve harcelée par l’agence Cupidon qui cherche à la contacter le plus rapidement possible. Lila va alors découvrir que cette agence n’en est pas vraiment une, et que les cupidons existent bel et bien. Sauf que, suite à une erreur dans le logiciel, l’âme sœur de Lila n’est autre que Cupidon lui-même, le dieu de l’amour qui est bien loin de ressembler au chérubin rondouillard que l’on se représente. Or, les relations entre les cupidons et les humains sont formellement interdites. Lila se retrouve alors au centre d’une intrigue qu’elle a, pourtant, cherché à éviter à tout prix. Mais, peut on lutter contre les forces du destin… et l’algorithme implacable des cupidons ?

Je ne vous cache pas que l’intrigue parait complètement tirée par les cheveux, et c’est bien le cas. Mais j’ai lu ce roman avec un réel second degré, et je me suis amusée de la façon dont l’auteure joue avec le mythe de Cupidon.

Bon, l’histoire reste malgré tout complètement farfelue, et la narration trop légère, quelque peu immature, tout comme les personnages qui répondent aux clichés de base des romances young adult légèrement trop fantasmées. Malgré tout, c’était assez fun et décalé, et j’ai assez bien aimé cette lecture légère et excentrique qui se lit rapidement.


Parution : 06 février 2019
Éditions : Hachette
Nombre de pages : 414

Prix : 18 €
3.0

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s