La princesse celte – Helen Kirkman

51cugh8hl3l._sx299_bo1204203200_

Royaume de Northumbrie. An de grâce 716.

 

Athelbrand le Saxon s’avança.. Son regard capta celui de la femme qui lui faisait face, et sa main se crispa sur la garde de son glaive. Alina était aussi belle que dans son souvenir… Dès leur première rencontre, la princesse celte l’avait fasciné. Jamais créature aussi captivante n’avait pénétré dans la salle d’apparat du palais des rois de Northumbrie. Son visage semblait celui d’un ange, mais sa chevelure et ses yeux noirs évoquaient le mystère de la nuit, la violence de la passion. La révolte, aussi. Comment aurait-il pu en être autrement quand, pour assurer le salut du peuple celte, son propre père l’avait fiancée de force ?. Alors, lui, Athelbrand, avait voulu la sauver. Pour la libérer des chaînes de la fatalité, il avait sacrifié sa fortune afin de racheter sa dot – en vain, car, sitôt libre, Alina l’avait trahi. Mais à présent, rétabli dans ses droits, il était venu chercher son dû. L’heure de la vengeance avait sonné…

Par Marine 28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

J’aime bien de temps en temps retourner vers les romances historiques, du coup j’ai succombé à cette couverture et ce résumé prometteur…

L’histoire est celle d’Alina, princesse promise à un mariage pour créer une alliance entre les royaumes, son futur mari est connu pour être mauvais. C’est sans compter sur Brand, tombé sous le charme de cette princesse et bien décidé à lui rendre sa liberté. Alina va s’enfuir en se faisant passer pour morte, mais Brand va la retrouver et la conduire là où est sa place vu qu’il se sent trahi par elle. Mais, finalement, c’est bien difficile pour lui de rester de marbre face à cette princesse fougueuse et au tempérament de feu. Que ce soit Brand ou Alina, ils vont devoir résister à cet amour pour que Alina puisse faire son devoir royal.

Alina, que dire, que c’est le genre de personne impulsive qui va s’enfuir avec un homme pour finalement se dire que ce n’est pas la meilleure chose à faire. Un coup « je t’aime », un coup « non je ne peux pas faire ça »… Je l’ai trouvé capricieuse en quelque sorte.
Brand, quant à lui, c’est le stéréotype du guerrier invincible, musclé qui a peur de briser sa dulcinée. Il est sympathique mais sans plus, il lui manque un je-ne-sais-quoi qui le sortirait du cliché.

Franchement je suis déçue, c’est pas du tout ce à quoi je m’attendais. Avec le résumé je pensais qu’on découvrirait leur rencontre et leur fugue. En fait non, on découvre les personnages, alors qu’eux se connaissent déjà, qu’elle devrait être morte, lui, fou de chagrin et de colère. J’ai eu l’impression d’être dans un second tome, d’avoir loupé quelque chose. Les éléments viennent petit à petit mais c’est dérangeant de n’avoir au final que des résumés des événements passés.

Le futur mari tant redouté ne fait même pas parti de l’histoire… Enfin vous l’aurez compris je n’ai pas aimé ma lecture. En plus le style d’écriture est assez recherché, non pas que ce soit un défaut, au contraire, mais dans cette histoire déjà assez dure à comprendre, j’ai eu du mal vu que, bien souvent quand je lis une romance, c’est pour avoir un style assez léger, ici on se retrouve avec des monologues faisant parfois des pages complètes… 

Pour conclure, c’est une déception pour moi, finalement la 4eme de couverture est un résumé des événements passés alors que je pensais découvrir ces personnages et leur amour, cette lutte pour être ensemble. Et bien non, on découvre qu’ils ont fugué une première fois ensemble, qu’Alina est partie en se faisant passer pour morte, qu’il la retrouve et finalement décide de la conduire auprès du frère de son futur mari (déjà décédé de la main de Brand). Bref, un beau bazar où on est vite perdu. Et les personnages indécis sur ce qu’ils vont faire jusqu’à la fin, c’est pesant au bout d’un moment. Je vous conseille donc de passer votre chemin sur cette romance si vous cherchez de la légèreté et de l’amour.


Chronique rédigée par Marine

Parution : 01 janvier 2019
Éditions : Harlequin
Nombre de pages : 376 pages

Prix : 7,90 €2.0

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s