Si Cupidon savait viser – Alice Hérisson et James Harrington

Un chassé-croisé amoureux drôle et émouvant pour la comédie romantique de l’année !

Elle, c’est Alice.
Illustratrice dans une agence de publicité le jour et dessinatrice de BD la nuit, elle est heureuse et épanouie dans son couple… jusqu’au jour où elle se fait larguer.
Lui, c’est James.
Il s’ennuie comme conseiller client dans un centre d’appels et doit vivre avec une peur contraignante : l’anglophobie. Il ne supporte pas le moindre mot en anglais. Célibataire depuis trop longtemps, il veut trouver l’amour.
Ce livre, c’est leur histoire. À travers le regard de chacun, vous allez vivre leur quête de l’âme sœur. Des sites de rencontres aux soirées speed dating, en passant par un chassé-croisé dans un labyrinthe ou un séminaire surréaliste, ils vont se chercher, mais surtout se rater.
De Paris à Londres, embarquez dans une aventure pleine de rebondissements, de quiproquos et de rencontres improbables !

On tente, on cherche, on veut tous y croire, mais on se rend compte, souvent, que ce satané Cupidon devrait apprendre à viser !

Deux points de vue, une expérience de lecture unique pour une comédie romantique pétillante et décalée écrite à quatre mains !


avis

Ayant envie d’une romance rafraîchissante et décalée, je me suis lancée dans cette lecture en pleine période de Saint Valentin – elle ne pouvait pas mieux tomber !

Après une journée plus que catastrophique, Alice découvre, en rentrant chez elle, son copain en train de la quitter pour la voisine du dessus. C’est la douche froide. A 27 ans, Alice est de retour à la case départ, célibataire, et doit vivre une rupture qu’elle n’avait pas vue venir après sept années de relation. Commence alors pour Alice une véritable remise en question sur sa vie, ses projets, ses rêves, mais aussi l’amour… Et si Cupidon pouvait décocher la bonne flèche cette fois, ce ne serait pas de refus… !

Alice est une jeune femme énergique qui se laisse entraîner dans les plans plus que bizarres de sa meilleure amie. Entre Meetic, speed dating et autre joyeux événements d’un romantisme absent, Alice ne se fait pas vraiment d’illusions. Pourtant, c’est bien de façon virtuelle qu’elle va faire la connaissance d’Oscar. De messages en messages, Oscar se révèle être un homme prévenant qui arrive à la faire sourire par écran interposé. Mais est ce lui son grand Amour ?

Oscar, c’est James. James Harrington. Malgré ses origines anglaises, James renie tout ce qui lui rappelle cette langue dont il a la phobie. James, c’est le garçon gentil, un peu nerd, qui a du mal à parler aux filles. Mais, bizarrement, avec Artygirl, alias Alice, il arrive à être lui-même. Peut être est-ce elle la jeune femme qui lui est destinée ?

James et Alice vont se rencontrer à plus d’une reprise, de façons assez cocasses d’ailleurs. Tout comme Oscar et Artygirl vont avoir de longues conversations sur leurs écrans. Pour autant, je ne vous cache pas avoir eu du mal avec les personnages,  notamment l’ami de James, dont les remarques sexistes sont littéralement à vomir – et je ne trouve pas l’intérêt d’avoir ce gus pour ami… James est mignon, mais complètement effacé, avec un réel manque de charisme. Quant à Alice, son exubérance était parfois fatigante, et j’avais du mal à la suivre dans ses pensées.

Pour le reste, l’histoire se lit tout de même facilement. La narration se fait à deux voix, tour à tour celle d’Alice puis celle de James, et c’est agréable de suivre leur évolution, notamment via leurs alias en ligne. Le lecteur sait de quoi il en retourne, a tous les éléments en mains, et observe nos deux protagonistes se rencontrer sans se reconnaître. Mais Cupidon se fait capricieux et, décidément, ses flèches vont du mal à trouver leur cible !


Parution : 14 février 2019
Éditions : De Saxus
Nombre de pages : 317

Prix : 19.90 €
3.5

2 réflexions sur “Si Cupidon savait viser – Alice Hérisson et James Harrington

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s