Les yeux d’Aireine – Dominique Brisson

Pendant quelques mois, quelques années peut-être, la réalité du monde se détraque. De nombreux jeunes changent brusquement de personnalité, oubliant qui ils ont été jusque-là. Des coccinelles se mettent à tomber par grappes entières, tandis que le ciel acquiert une couleur étrange. Puis certains adultes se volatilisent du jour au lendemain, sans laisser d’explications. Aireine, alors adolescente, voit tous ses repères disparaître : Pourquoi sa mère semble-t-elle si lointaine ? Qu’arrive-t-il à sa meilleure amie ? Peut-elle faire confiance à son nouvel amour ? La jeune fille décrit dans son journal cette période troublée. Des décennies plus tard, Achelle, son arrière-petite-fille, hérite de ce journal et part en quête de la vérité. Jusqu’au bout d’elle-même.


Par Marine  28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

C’est une histoire plutôt intrigante mais, en même, temps assez bizarre…

L’histoire est celle d’Aireine, jeune adolescente qui, du jour au lendemain, voit ses amis, ses parents, ses voisins changer complètement. D’abord de petites choses, des passions qui changent, bon en même temps c’est l’âge où on se cherche, puis le caractère, une personne pleine de vie va devenir complètement morose, une vague de suicides, des disparitions sans raisons… Mais le pire c’est sa mère… Elle qui d’ordinaire était une confidente pour sa fille, la voilà étrange au point de devenir effrayante, elle fait une fixation sur sa jeunesse et les regards d’envie et de jalousie qu’elle envoie à Aireine lui font de plus en plus peur…

La deuxième partie est celle d’Achelle, l’arrière petite fille d’Aireine, qui oublie petit à petit qui elle est, elle voudrait connaître mieux cette ancêtre et les événements étranges qui lui sont arrivés. Elle est convaincue qu’Aireine est encore en vie, elle va donc essayer de la retrouver.

Le personnage d’Aireine est simple mais plaisant. Elle est une ado banale, avec une meilleure amie avec qui elle profite de la vie, elle vit au jour le jour tout simplement.
Achelle est un peu plus étrange car elle oublie qui elle est… Chaque jour elle a un petit mot pour ne pas oublier son nom et d’autres informations importantes, c’est assez étrange.

Réellement la première partie est intrigante, même si chaque chapitre se termine par un petit texte entre [] qui nous parle d’informations trouvées dans « L’Episode », enfin bref, je ne comprenais pas ces petits textes jusqu’à la deuxième partie qui nous éclaire. Le livre est d’ailleurs composé de 4 parties, 2 d’Aireine et 2 d’Achelle. Le passé et le présent en fait. Enfin c’est une plume assez immersive et on entre vite dans l’histoire, on cherche à comprendre ce qui se passe sans pouvoir réellement mettre de nom sur ce phénomène, l’histoire prend une tournure un peu apocalyptique d’ailleurs. 

Pour conclure, c’est une lecture vraiment sympathique, mais on ne comprend toujours pas les événements. Ça se produit c’est tout, on ne cherche pas à savoir comment contrer ce qui se passe, comme si c’était une fatalité. La fin reste donc trop floue pour moi qui aime avoir un point final aux histoires. Néanmoins, les pages se sont tournées toutes seules et je le recommande pour les amateurs de fantastique avec une fin ouverte.


Chronique rédigée par Marine

Parution : 17 janvier 2019
Éditions : Syros
Nombre de pages : 288 pages

Prix : 16,95€3.5

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s