Le royaume blessé, tome 2 : Le sang des Assassins – R.J. Barker

couv68847313

Dans une tentative désespérée de sauver leur tête mise à prix, Girton Pied-bot et sa maîtresse regagnent Maniyadoc. Mais le royaume qu’ils ont connu autrefois a bien changé. Trois rois combattent pour imposer leur suprématie sur une terre ravagée par la guerre, l’un d’entre eux un vieil ami de Girton, Rufra. Son camp, cependant, est menacé de l’extérieur comme de l’intérieur, et Girton a pour mission de démasquer le traître qui veut attenter à la vie de son souverain.

Or la magie qui sommeille chez le jeune assassin devient incontrôlable, et Girton pourrait bien échouer à se sauver lui-même…

Roi contre roi, assassin contre assassin : de l’issue de cette lutte dépendra le destin de Maniyadoc.


Par Marine  28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

Après un premier tome qui m’avait laissé un sentiment plutôt mitigé, j’ai voulu poursuivre ! Parce que oui, quand je commence une série, je la continue car, parfois, on a d’agréable surprise, et d’ailleurs c’est plutôt le cas ici.

Dans ce tome, Girton et sa maîtresse sont fugitifs et surtout, une prime est mise sur leur tête. Alors qu’ils vont se faire attaquer, Merela va se faire toucher par une dague empoisonnée. Ils ne vont pas avoir d’autre choix que retourner à Maniyadoc car, là-bas, Rufra est roi mais aussi le plus fidèle ami de Girton. Ils arrivent au beau milieu d’une guerre entre Rufra et deux autres prétendants au trône. Mais en plus de cette guerre, il sait que parmi ses rangs se trouve un espion qui rapporte tout à Tomas, son ennemi, déjouant ainsi chaque manœuvre, faisant perdre encore et encore des hommes à un roi qui se décourage de plus en plus.
Girton va devoir mener son enquête s’il veut sauver la vie de son meilleur ami mais sa magie devient aussi de plus en plus incontrôlable et le moindre excès de colère pourrait bien lui être fatal.

Bien évidemment on retrouve les personnages du premier tome car, finalement, même si Girton et Merela étaient partis, ils reviennent dans la même ville qu’ils ont quitté quelques années plus tôt, où Rufra a fait retirer les titres de noblesse, fait qui ne plait pas à tout le monde bien évidemment. Alors, on se perd toujours autant entre les protagonistes ,même si c’est vraiment Girton tout du long de cette histoire qui est l’élément clé, c’est plutôt agréable vu que, finalement, dans le premier tome, c’était plutôt Merela qui enquêtait.

Contrairement au premier, l’auteur n’a pas chercher à s’encombrer des descriptions de lieux encore et encore. Par contre, il nous fait toujours des monologues de conscience interminable. Néanmoins, j’ai trouvé l’action beaucoup plus présente, car entre la guerre extérieure au campement et l’enquête pour débusquer l’espion, on se retrouve dans des intrigues prenantes des deux cotés.

Pour conclure, j’ai beaucoup plus apprécié ce tome. Je suis heureuse d’avoir poursuivi ma lecture, et apparemment c’est une trilogie donc… Je lirai bien évidemment la suite avec plaisir. En gros, des personnages toujours aussi captivants une double intrigue qui ne manque pas d’action même si on a toujours des longueurs à déplorer, et la magie mise vraiment en second plan quand même. Amis de la fantasy, je vous le conseille pour son coté chevaleresque et moyenâgeux.


Chronique rédigée par Marine

Parution : 20 février 2019
Éditions : Bragelonne 
Nombre de pages : 408 pages
Prix : 25€3.5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s