Et tu entendras le bruit de l’eau – Sophie Jomain

Marion Verrier est Fendie Miller. Ou plutôt Fendie Miller est Marion Verrier. Elle ne sait plus trop… Est-elle vraiment devenue cette journaliste assoiffée de scoops que plus rien n’émerveille ? Poussée à bout, Marion craque et décide de s’échapper en baie de Somme. Un bungalow cosy perdu dans la nature pour se retrouver et réfléchir à ce qu’elle va faire de sa vie, voilà tout ce à quoi elle aspire. Mais, au « Bruit de l’eau », Marion découvre qu’elle n’est pas aussi seule qu’elle le pensait ; quelqu’un d’autre a choisi l’écolodge pour s’isoler du monde. Un homme, mystérieux et solitaire, que le destin n’aura de cesse de remettre sur sa route.


Par Marine   28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

Il y a bien longtemps que je n’avais pas lu un peu de lecture contemporaine, et celle ci est vraiment super agréable !

L’histoire est celle de Marion Verrier, journaliste pour la presse à scandale sous le pseudonyme de Fendie Miller. Elle se voit voler un scoop pour lequel son entreprise avais mis pas mal de moyens. Bien évidemment, elle en prend pour son grade alors, pour éviter le burn-out qui la guette, elle décide de prendre les congés que sa boîte lui doit depuis deux ans ! Elle décide de partir pour trois mois dans la Somme, en période creuse, pour être enfin loin de la foule et du bruit. Se pensant seule, elle apprend que d’ici peu elle aura un voisin d’écolodge, un habitué qui vient ici tout les ans à la même période pour observer les phoques gris sur la plage…

Ben ne vit que pour sa passion des animaux et se refuse de nouer des liens avec qui que ce soit depuis que sa femme l’a quitté. Mais après tout, rien n’empêche de passer du bon temps, et puis ce qui se passe au « Bruit de l’eau » reste au « Bruit de l’eau ».

Marion est une personne attachante avec une « double » personnalité. D’un coté Fendie Miller, qu’elle est doucement devenue dans sa région parisienne, une working girl qui passe du bon temps avec un collègue mais sans chercher d’attache, dans un monde de faux semblants. Et de l’autre, elle réapprend à être Marion Verrier, une femme nature qui aime parler de sujets graves et poignants et qui, surtout, tombe amoureuse pour la première fois, mais d’un homme qui lui a bien dit ne rien vouloir de sérieux. Ben est froid au premier abord, il se dévoilera au fil des pages, néanmoins il restera buté sur sa décision de ne rien vouloir de sérieux car il a beaucoup trop de travail et que de toute manière, l’amour ce n’est pas pour lui.

C’est une belle histoire dans le sens où c’est un lâché prise total. Dans un monde où le superflu est roi, Marion va réapprendre à regarder la nature telle qu’elle est, à revoir de la beauté là où les gens ne regardent même plus. Elle va se redécouvrir, elle va devenir femme avant de ne vivre que pour son travail, et de journaliste people elle va choisir de faire autre chose de son talent d’écriture, de le mettre au profit de cause plus noble. Je suis juste un peu déçue de ne pas avoir de point de vue de Ben, qui est vraiment trop renfermé, c’est impossible du coup de savoir à quoi il pense.

Pour conclure, c’est une superbe lecture. C’est une leçon de vie que l’autrice nous met en scène, quelque part nous sommes un peu tous des Marion, bloqués dans un monde où on ne prend plus le temps de rien. C’est un hymne au bonheur, un retour aux sources que j’ai dévoré le temps de quelques heures, une bulle de calme à savourer sans retenue !


Chronique rédigée par Marine

Parution : 6 mars 2019
Éditions : Harlequin
Nombre de pages : 297 pages
Prix : 15.90 €

5.0

2 réflexions sur “Et tu entendras le bruit de l’eau – Sophie Jomain

  1. Pingback: Sophie Jomain – Et tu entendras le bruit de l’eau | Sin City

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s