La fille sans nom – Maëlle Fierpied

Ballottée de déménagement en déménagement, Camille, quinze ans, ne compte plus les endroits où elle a vécu. Ses parents semblent fuir, mais elle ne sait pas quoi. Tout ce mystère l’étouffe. Et puisque personne ne daigne écouter ses désirs, elle décide de fuguer. Enfin la liberté ! Quand elle aperçoit le petit écriteau déposé par deux marins : «Recherche garçon à tout faire contre gîte et couvert», Camille voit l’occasion idéale de commencer sa nouvelle vie.

Mais ce que la jeune fille ignore, c’est qu’en signant le drôle de contrat que le propriétaire de la péniche lui tend, elle deviendra son esclave… pour l’éternité. Afin de se libérer de l’emprise de son nouveau maître, Camille devra faire face à de nombreux dangers. Au cours de son périple, elle découvrira Éther, un monde de magie qui pourrait bien la révéler à elle-même.


avis

Quand j’ai découvert ce livre, j’ai immédiatement craqué sur sa couverture. Puis le résumé, plein de mystère, a fait le reste, et j’étais vraiment intriguée par ce que j’allais découvrir.

En conflit avec ses parents, Camille, décide de fuguer, sans aucun but précis. Mais, par chance, elle découvre une annonce dans laquelle un garçon à tout faire est recherché par les occupants d’une péniche, en échange du gîte et du couvert. Cela ne pouvait pas mieux tomber, et Camille s’engage donc, sans savoir qu’en signant ce contrat, elle va perdre son identité et se soumettre au propriétaire de la péniche, un Mage. Désormais dépouillée de son nom, et liée par un contrat qui la réduit en esclavage, notre héroïne va alors découvrir un monde magique, l’Ether, aussi fabuleux que mystérieux…

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre au départ, et j’ai été très agréablement surprise ! Le résumé me paraissait assez original, entre réalité et fantastique, et je ne savais pas trop vers quoi l’histoire allait partir. Mais l’auteure a fait un travail formidable sur son histoire, et est allée bien au-delà de tout ce que j’avais imaginé en nous livrant un univers fantasmagorique bien plus riche que ce que je pensais !

J’ai très vite accroché à l’univers que nous présente l’auteure. L’imaginaire mise en place reprend les grandes lignes des classiques du genre, tout en y apportant une petite touche d’originalité qui permet à l’auteure de s’approprier complètement son monde. Sans oublier des créatures fantastiques qui nous en mettent plein les yeux, ou encore une intrigue toujours dans l’action qui ne retombe qu’à de très rares moments.

En définitive, j’ai été aussi séduite que surprise par cette histoire. complètement charmée par la couverture, je ne savais pourtant pas trop à quoi m’attendre durant ma lecture. Mais le monde imaginaire de Maëlle Fierpied est vraiment merveilleux et nous offre de très belles aventures fantastiques. Une très jolie découverte ! 


Parution : 03 mars 2019
Éditions : l’école des loisirs
Nombre de pages : 512
Prix : 19 €
4.5

3 réflexions sur “La fille sans nom – Maëlle Fierpied

  1. La couverture est superbe 🙂 Je pense que la seule chose qui pourrait me rebuter est la relation entre Camille et le Mage. J’avoue que j’ai du mal avec le côté esclavage mais si il y a plus une relation de « mentor » pas si méchant, pourquoi pas.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s