The Kiss Quotient – Helen Hoang

Stella Lane est une jeune femme brillante pour qui les chiffres n’ont aucun secret. Si sa carrière professionnelle est parfaitement épanouie, sa vie personnelle est plutôt un échec.

Elle est affectée du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme, qui la tient éloignée des autres. Comment se faire des amis lorsqu’on cumule une grande timidité et une franchise un peu brutale ? Quant à sa vie amoureuse… Elle est inexistante. Stella comprend mal l’intérêt d’avoir un homme dans sa vie mais, curieuse et poussée par sa mère qui se désespère de la voir célibataire, elle décide de résoudre ce problème comme une
équation mathématique : avec méthode et détermination.

Elle sollicite les services d’un escort boy pour qu’il lui apprenne les bases des relations amoureuses.

Michael loue son corps, à contrecœur, aux femmes sensibles à son charme. Quand il fait la connaissance de Stella, il est stupéfait : pourquoi une si jolie jeune femme, tellement brillante, a-t-elle besoin de ses services ? Il va vite découvrir sa timidité, ses craintes. Ensemble, ils vont apprendre à les dompter, à vaincre le mur qui se dresse entre Stella et le bonheur.


avis

Il y avait quelque chose dans ce roman qui m’attirait énormément, tout comme j’avais peur de la différence abordée ici, puisqu’il est question d’une héroïne atteinte d’une certaine forme d’autisme. Et, avec ce genre de roman, j’ai toujours peur de passer à côté et de ne pas comprendre ce que l’auteur essaie de retransmettre, n’étant pas confronté à cela dans ma vie quotidienne…

Stella est une jeune femme affectée par le syndrome d’Asperger. Elle comprend plus facilement les mathématiques et les analyses que les réactions des autres êtres humains, ce qui la place, inconsciemment, dans une sorte de bulle, une routine, dans laquelle Stella est bien. Ce qui n’est pas au goût de sa mère, qui aimerait que Stella sorte et rencontre d’autres personnes, d’autres hommes, elle qui désespère de voir sa fille célibataire. Confrontée au choix de sa mère, Stella va alors faire appel à une agence d’escort pour « apprendre ».

Le début de l’histoire m’a quelque peu dérangée. L’auteure a voulu faire une sorte de Pretty Woman inversé, avec une femme en position de force, de demandeuse. Mais le prétexte mis en avant, à savoir trouver un conjoint pour faire plaisir à sa mère, m’a vraiment mise mal à l’aise au départ. Heureusement, Helen Hoang se détache rapidement de cela et se concentre réellement sur Stella et ses difficultés à interagir avec autrui.

J’ai adoré. J’ai tout simplement adoré. Dans les faits, Stella est une jeune femme tout à fait normale, avec juste une sincérité, une franchise à toute épreuve et des rituels quotidiens auxquels elle ne déroge pas. J’ai aimé la façon dont sa normalité est mise en avant par l’auteure malgré son syndrome d’Asperger. Et, petit à petit, au contact de Michael, Stella va sortir de sa coquille, sans pour autant changer radicalement. Après tout, elle est qui elle est, comme elle est, et c’est ce qui la rend terriblement attachante et touchante.

J’avais également un peu peur du personnage de Michael, l’escort boy. Présenté comme cela, j’avais l’impression que j’aurais droit au mâle alpha par excellence, ce qui correspond à l’image de l’escort que l’on rencontre habituellement en romance. Mais, là encore, l’auteure m’a vite rassurée. Michael est une jeune homme loin d’être parfait, avec ses quelques défauts, et qui manque de confiance en lui. Mais toutes ces petites imperfections le rendent, là aussi, extrêmement attendrissant. Et j’ai adoré le duo qu’il forme alors avec Stella.

En définitive, si j’avais peur de passer à côté de l’histoire de ce roman étant donné son thème loin d’être commun, Helen Hoang m’a vite fait changer d’avis. J’ai adoré les personnages, leurs fêlures et leur façon d’être. J’ai également adoré la douceur, l’alchimie que l’on ressent entre eux : l’histoire en devient très tendre, exquise et mélodieuse. En bref, un joli petit coup de cœur pour cette ravissante romance !


Parution : 28 mars 2019
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 344
Prix : 17 €
5.0

2 réflexions sur “The Kiss Quotient – Helen Hoang

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s