Too bad, I’m in love !, tome 1 – Taamo

couv69342558

Mahiru, depuis toujours comparée à sa jumelle unanimement jugée plus mignonne, s’interdit d’être heureuse. En effet, cette élève de seconde très négative est persuadée que tout bonheur qui lui arrive s’accompagne forcément d’un malheur en retour. Aussi est-elle complètement déboussolée lorsque, dès la rentrée, son beau et mystérieux camarade de classe Aoi lui fait une profonde déclaration d’amour…


avis

J’avais adoré la série précédemment publiée de Taamo, La Maison du Soleil – même s’il me reste les trois derniers tomes à lire… Alors, quand j’ai vu la parution de cette nouveauté, j’étais curieuse de savoir si j’allais retrouver la même poésie et la même douceur que dans le manga précédent…Image associée

Mahiru fait un réel complexe d’infériorité par rapport à sa soeur jumelle, si parfaite. Malgré tous les efforts qu’elle a beau faire, le bonheur la fuit, et elle se retrouve toujours dans des positions qui la mettent mal à l’aise. Pire encore, elle est persuadée que chaque bonheur qu’elle vit, aussi petit, aussi simple soit-il, est accompagné d’un plus grand malheur. Mahiru fait donc énormément attention à ne jamais être heureuse, par peur du retour de bâton. Alors, quand Aoi, le garçon le plus populaire de sa classe, lui fait une déclaration d’amour, Mahiru ne peut y croire. Surtout pas.

Image associéeTaamo a le don pour développer des personnages pris au piège dans une situation familiale qui détruit petit à petit leur confiance en eux. C’est, une nouvelle fois, le cas ici avec Mahiru qui, depuis toujours, se compare à sa sœur jumelle, plus joviale, plus mignonne, plus avenante… et à qui tout réussit. Alors Mahiru s’efface et laisse sa sœur briller dans toutes les situations.

Mahiru est très attachante, même si on a envie de la secouer pour qu’elle prenne conscience de la situation aberrante dans laquelle elle se met toute seule. Heureusement, Aoi est assez fort pour se battre pour deux. D’ailleurs, ce dernier évoque certains éléments qui suppose une histoire plus intéressante que j’ai déjà hâte de découvrir dans les prochains tomes.

J’ai donc beaucoup aimé le début de cette histoire, avec cette héroïne qui sort un peu des codes du shojo malgré une trame assez classique. Mais Taamo réussit une nouvelle à me séduire avec toute la tendresse qu’elle met dans ses personnages et dans son texte.

Je vais suivre ce shojo dans son intégralité, cette série ne faisant que cinq tomes, aucun risque de tourner en rond dans l’histoire : on a déjà quelques cartes en main qui nous donnent furieusement envie de connaitre la suite du récit. Mahiru devrait rapidement sortir de sa chrysalide !


Éditions : Pika
Genre : Shojo
Nombre de tomes VO : 5 (série terminée)
Nombre de tomes VF : 1 (série en cours)
Prix : 6.95 €
4.0

 

2 réflexions sur “Too bad, I’m in love !, tome 1 – Taamo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s