Iskari, tome 1 : Asha, tueuse de dragons – Kristen Ciccarelli

Au royaume de Firgaard, les légendes sont interdites : elles sont dangereuses. Pourtant, le sort d’Asha, princesse solitaire, leur semble étroitement lié. Asha est une tueuse de dragons crainte par tout son peuple : elle est Iskari.


avis

J’ai entendu parler de ce livre peu de temps après que sa couverture française ait été dévoilée. Et, je ne vous cache pas que, si je m’étais fiée à la couverture française, je serais totalement passée à côté, cette dernière faisant un peu trop jeunesse à mon goût. Mais, une fois rassurée par l’histoire, je suis donc partie rencontrer Asha, la tueuse de dragons.

Asha est l’Iskari, porteuse de mort. Un titre qu’elle porte fièrement, essayant de racheter ses erreurs passées. Un titre qui fait d’elle, la fille du roi, la personne la plus dangereuse du royaume. Car Asha est une chasseuse de dragons. Ces derniers n’ont aucune chance contre elle, et elle n’a jamais raté sa cible. Jusqu’au jour où des légendes oubliées refont surface dans le cœur d’Asha, des histoires qu’elle avait tenté, jusque-là, de réprimer à tout prix. Des contes qui pourraient bien changer son destin, mais aussi celui de nations toutes entières…

Kristen Ciccarelli nous offre ici une magnifique histoire où les légendes anciennes côtoient les plus féroces créatures : les dragons. Sincèrement, je ne m’attendais pas à un tel développement au point de vue de la mythologie mise en place ici, et j’ai été très, très agréablement surprise. On plonge dans un univers surprenant, qui paraît bien basique au départ. Mais, plus l’histoire avance, plus cet imaginaire se révèle en nous présentant un monde fantastique exaltant.

Asha est au cœur de l’intrigue. L’évolution de son personnage est flagrante, et j’ai adoré la voir s’ouvrir tout doucement, la voir apprendre à s’aimer, et à aimer également. Son histoire se développe, accompagnée de légendes anciennes, oubliées, qu’elle a pourtant combattues jusque-là. Mais ses plus grands secrets vont devenir sa plus grande force…

De nombreux personnages gravitent autour d’Asha et apportent une vraie consistance à l’intrigue, quel que soit leur rôle. J’ai aussi beaucoup apprécié de voir à quel point l’auteure à su me surprendre avec des révélations inattendues et des retournements de situations qui apportent un véritable plus à cet univers. D’ailleurs, plus l’histoire avance, et plus l’intrigue se dévoile et se renforce, nous offrant de nouvelles perspectives, et une nouvelle lecture des événements observés jusque-là.

En définitive, j’ai été complètement subjuguée par le monde de Kristen Ciccarelli, qui m’a rappelé à quel point les dragons m’avaient manqué ! J’ai beaucoup aimé la revisite qu’en fait l’auteur, et la façon dont elle entrelace ces créatures mythiques à un imaginaire surprenant. La construction du récit m’a également ravie, et j’ai été surprise par la façon dont l’auteure arrive à défaire ce qu’elle avait construit, pour mieux le reconstruire. Une excellente lecture, dont j’ai déjà hâte d’en connaître la suite !


Parution : 18 avril 2019
Éditions : Gallimard
Nombre de pages : 432
Prix : 18.50 €
5.0

6 réflexions sur “Iskari, tome 1 : Asha, tueuse de dragons – Kristen Ciccarelli

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s