I still see you – Daniel Waters

Depuis l’Événement, voir les gens qui sont morts fait partie de la vie. Et, au grand dam de Veronica, plutôt que de disparaître, les fantômes semblent gagner en présence… et en puissance.

Sauf que Veronica en a assez. Avec son  ami Kirk, elle voudrait déterrer les causes de ce phénomène. Mais rien ne l’aurait  préparée au combat qui l’attend.

Car au lycée, l’un des professeurs de Veronica,  dévasté par le fait que sa défunte fille ne soit pas revenue d’entre les morts, est hanté par une idée fixe : sa fille  attend peut-être un corps tout frais pour se réincarner. Et celui de Veronica semble parfait…


avis

Je suis une trouillarde. Une vraie peureuse, et j’ai donc tendance à fuir les livres qui font ne serait-ce qu’un peu peur. Pourtant, parfois, certains résumés me tapent dans l’œil, et ce fut le cas ici avec ce synopsis qui me faisait penser à la série Les Revenants.

Depuis la Catastrophe qui a causé la mort de millions de personnes, les êtres vivants se sont habitués à croiser quotidiennement des sortes de réminiscences qui subsistent de certaines personnes décédées. Ces « fantômes » répètent inlassablement certains actions avant de disparaitre, sans jamais pouvoir communiquer ou interagir avec le monde des vivants. Ils sont là, comme des souvenirs animés de ce qu’ils étaient. Mais ce n’est pas d’eux que viendra le danger…

Un monde où les morts côtoient les vivants… Voilà de quoi vous mettre dans l’ambiance. Grâce aux multiples points de vue, on a une vision d’ensemble de ce qu’est le quotidien des personnages qui peuplent ce monde. Veronica, l’héroïne, ou encore son professeur, Bittner, qui a tragiquement perdu sa fille et qui n’accepte pas qu’elle ne soit pas « revenue ». Mais aussi Brian, un fantôme, et bien d’autres encore. C’est surement l’aspect que j’ai le plus apprécié, même si j’aurais aimé en savoir plus sur tout cela, sur ce qui avait amené à cette situation, ce qu’il s’était passé…

Tous ces personnages s’entrelacent pour nous offrir une histoire dont la tension monte crescendo. J’ai été agréablement surprise car, pourtant, on possède très rapidement toutes les cartes pour comprendre les tenants de l’histoire, même si les détails nous sont donnés tout au long du roman. Et, pourtant, l’auteur arrive à faire perdurer le suspens de toute cette histoire, avec une enquête haletante qui nous captive jusqu’au dénouement final.

Au final, cette histoire était vraiment prenante et m’a agréablement surprise par son originalité, tant par sa construction narrative que pour le décor mis en place dans ce récit. J’aime les histoires de fantômes, et j’aime encore plus la façon dont le deuil est abordé ici avec ces êtres évanescents qui peuple le quotidien des personnes qui sont « restées ». J’aurais juste aimé en savoir plus sur l’univers en lui-même, la cause qui à entrainé la Catastrophe… Mais, globalement, ce mélange entre fantastique et policier est parfaitement réussi et saura indéniablement vous surprendre !


Parution : 27 mars 2019
Éditions : Hachette
Nombre de pages : 380
Prix : 16.90 €
4.0

13 réflexions sur “I still see you – Daniel Waters

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s