L’exploratrice impériale, tome 1 : Quand vient la tempête – Heather Fawcett

Alpinistes, cartographes et guides ont toujours fait rêver Kamzin. Elle sait qu’elle pourrait être la meilleure exploratrice du royaume, si seulement on lui donnait sa chance. Aussi, quand River Shara, le plus grand explorateur de tous les temps, arrive au village pour monter une expédition aussi risquée qu’inédite, elle n’hésite pas un seul instant à s’engager à ses côtés. Mais Liusha, sa soeur aînée, décide d’entreprendre la même ascension avec un explorateur rival. Kamzin doit alors déterminer ce qui est le plus important : sauver sa soeur des innombrables périls de la montagne ou protéger sa propre mission.


avis

J’avais été assez intriguée par le résumé de ce livre qui promettait une histoire au décor plus qu’original puisqu’il était question d’expédition et d’ascension. Un roman qui mélange alpinisme et fantasy ? Je ne demandais qu’à voir.

Malheureusement, cette lecture m’a très vite laissée assez perplexe. Dès les premières pages, j’avais du mal à rentrer dans l’histoire. Il faut dire que l’auteure nous plonge dans un univers assez riche, avec beaucoup d’éléments, de spécificités et de personnages, mais sans pour autant nous donner toutes les cartes en mains. On ne sait rien du monde dans lequel on se retrouve. Du coup, l’histoire parait assez fouilli, servie par une plume assez lourde et qui manque de rythme.

Et, entre des djinns, des fangiou, des sorciers, des chamans, … Il y a plein de créatures mythologiques, plein de mythes qui se mélangent dans une véritable cacophonie, sans n’avoir aucun lien entre elles, à un tel point que cela manque tout simplement de naturel. Personnellement, le mélange djinn, chaman et autre… Je n’arrivais pas du tout à cerner l’univers dans lequel j’avais atterrie. Et, au milieu de tout ça, il y a notre héroïne, Kamzin.

Cette dernière est tout simplement casse-pieds, elle ne songe qu’à sa petite personne parle comme un chien à Tem, son meilleur ami, et est en extase devant un gars qu’elle ne connaît même pas. Dans son désir de vouloir prouver à tout le monde qu’elle est supérieure à sa grande sœur, elle en devient juste exécrable. Les autres personnages sont du même acabit, peu développés. On ne les connait pas et on a du mal à cerner ce qui les rend comme ça. Ainsi, je n’ai pas eu la moindre affinité avec un seul des personnages, qui m’ont tous exaspérée à des degrés divers. Et je ne vous parlerai pas de la romance, qui arrive brutalement sans que l’on ne comprenne comment elle s’installe…

Au final, je n’ai donc pas aimé grand-chose dans ce roman. Pourtant, j’ai perduré jusqu’à la fin, car on n’est jamais à l’abri d’une belle surprise ou d’un revirement de situation en fantasy. Mais, malheureusement, j’ai attendu pour rien. La mythologie mise en place ici est trop brouillonne et les créatures n’ont aucune cohérence entre elles. C’est donc un gros flop pour moi, même si le résumé promettait un décor des plus original…


Parution : 21 mars 2019
Éditions : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 336
Prix : 17.90 €
1.5

6 réflexions sur “L’exploratrice impériale, tome 1 : Quand vient la tempête – Heather Fawcett

  1. C’est vrai que le résumé est alléchant et de la fantasy dans un décor glacial et montagneux, ça me donne bien envie. J’adore quand une histoire mélange diverses mythes et mythologies mais ce que tu en dis me fait tout de même peur, j’ai peur de m’y perdre comme toi, il n’y a pas l’air d’avoir beaucoup de liens avec les différents points de l’univers. Et une héroïne exaspérante, ça arrive trop souvent !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s