Silver Batal et le Dragon d’eau, tome 1 – Kristin Halbrook

couv8327027

Silver Batal habite une ville fascinante au milieu du désert : perchés à flanc de falaise, des dizaines d’ateliers accueillent les artisans les plus divers – potiers et joailliers, ébénistes et souffleurs de verre. À treize ans, elle est censée travailler dur pour succéder à son père, l’un des bijoutiers les plus renommés de la région. Seul problème ? Son cœur n’appartient pas au désert, mais aux flots de l’océan : elle rêve de participer aux courses de dragons d’eau qui, chaque année, font vibrer le pays tout entier.

Justement, le destin ne tarde pas à frapper à sa porte : Nebekker, vieille tisserande avec laquelle elle s’est liée d’amitié, la mène jusqu’à Hiyyan, un petit dragon capable – ô miracle – non seulement de nager, mais aussi de voler ! Risquant le tout pour le tout, Silver et son cousin Brajon partent pour la cité royale, où doit justement se tenir une grande course. Créatures des cavernes et renards du désert, circuits créés par magie sur l’océan peuplés de tourbillons et de vagues impressionnantes… les pires dangers attendent nos deux héros. À commencer par Sagittaria Prodigo, la dresseuse de dragons d’eau favorite de la reine – la féroce adversaire qui a osé enlever la mère d’Hiyyan !


avis

Quand Lumen publie un nouveau roman mettant en avant des dragons, je ne peux que craquer. Surtout quand j’ai découvert la magnifique couverture de ce roman. J’étais très curieuse quant à ce livre, et il n’est pas resté très longtemps dans ma pile à lire…

Vivant dans une ville à flan de falaise, perdue dans l’immensité du désert, Silver Batal est destinée à reprendre le flambeau de son père, joaillier de belle renommée. Sauf que la joaillerie n’intéresse pas Silver. Pas du tout même. Silver rêve de rejoindre la capitale pour rencontrer les dragons d’eau, ces créatures fantastiques et mystérieuses utilisées lors de courses de dragons. Alors, quand Saggitaria, la plus grande dresseuse de dragons, accompagne la reine lors d’une visite dans le village de Silver, la jeune fille voit là sa chance de briller et d’époustoufler son héroïne, et de pouvoir enfin quitter son village qui ne la comprendra décidément jamais. Sauf que tout ne va pas se passer comme prévu, bien au contraire. L’aventure ne fait que commencer pour Silver…

Silver Batal n’a peut être que treize ans, mais la jeune fille est très décidée. Pourtant, elle aimerait plaire à son père, qui ne voit en elle que l’élé-joaillière destinée à prendre sa relève. Mais, en s’enfermant dans ce rôle, Silver étouffe. Elle sait déjà qu’elle n’est pas destinée à ce métier. Pas destinée à rester dans cette ville qui ne la comprend pas. Silver a l’âme d’une aventurière et, malgré son jeune age, elle est décidé à tous mettre en œuvre pour réussir.

Le monde fantastique imaginée par l’auteure est vraiment accrocheur. J’ai aimé la façon dont la mythologie des dragons était revue, transformant ces créatures normalement connues pour leur feu en créatures aquatiques. Les dragons sont toujours aussi majestueux et, mélangés à tous les éléments magiques que l’on découvre dans cette histoire, ça ne les rend que pus fascinants encore.

Il va se passer énormément de choses dans ce livre. Silver n’est pa&s au bout de ses surprises et va plonger dans une aventure qui va mettre à rude épreuve sa détermination, mais qui va aussi la faire grandir, énormément. La jeune fille que l’on retrouve à la fin de ce premier tome est bien loin de la fougueuse héroïne du début de l’histoire. Et, si son tempérament de feu est toujours là, elle devient quand même plus réfléchie. Car, après tout, elle doit dorénavant prendre soin de son dragon, son Aquinder, qui ne survivra pas sans elle…

En définitive, j’ai beaucoup aimé ce premier tome qui présente les dragons sous une forme originale et surprenante. Malgré quelques longueurs que j’ai ressenties à certains moment de l’histoire, l’auteure a su tout de même m’embarquer aux côtés de Silver et de ses amis, à la découverte d’un monde fantastique qui recèle bien des mystères. Une formidable aventure qui enchantera tous les amoureux de ces célèbres créatures mythologiques !


Parution : 06 juin 2019
Éditions : Lumen
Nombre de pages : 470

Prix : 16 €
4.0

14 réflexions sur “Silver Batal et le Dragon d’eau, tome 1 – Kristin Halbrook

    • Je te comprends. Personnellement, c’est à cause de cet aspect que j’ai vu certaines longueurs dans ce roman, et que je n’ai pas eu de coup de coeur. Par contre, la revisite des dragons est vraiment excellente, et l’histoire ne manque pas de rebondissements pour nous faire passer un bon moment malgré le jeune âge de l’héroine 😉

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s