Briar université, tome 1 : The Chase – Elle Kennedy

On dit que les opposés s’attirent. Et s’il y en a bien une qui est d’accord avec ça, c’est Summer, parce qu’il n’y a aucune raison logique pour qu’elle soit attirée par Colin Fitzgerald. En règle générale, elle n’aime ni les intellos tatoués, ni les jeux vidéo, ni les joueurs de hockey qui pensent qu’elle est volage et superficielle.

De son côté, Fitz n’est pas persuadé que cette fille solaire, sûre d’elle, en un mot magnifique, soit celle qu’il lui faut.

Et pourtant, il va falloir qu’il s’y fasse car… ils sont colocataires !


avis

A l’annonce de la sortie de cette nouvelle série, dérivée d’Off Campus, j’étais aux anges ! J’avais tellement, tellement adoré la série d’Elle Kennedy (qui figure parmi mes préférées en new romance) que je n’avais qu’une hâte : retourner à l’université de Briar, et y retrouver mon équipe universitaire de hockey préférée…. !

Alors qu’elle vient de se faire évincer de sa sororité, Summer n’a pas d’autre choix que de se rapprocher de son grand frère, Dean. Ce dernier a d’ailleurs une solution toute trouvée : trois de ses anciens coéquipiers de l’équipe de hockey de l’université de Briar cherche un nouveau colocataire. Summer va donc emménager, et tant pis si un des garçon n’est autre que Fitz, qui l’attire sans trop qu’elle ne sache pourquoi depuis leur toute première rencontre…

Quel plaisir de retrouver la plume d’Elle Kennedy dans cette série ! J’ai beau avoir lu d’autres romans d’elle depuis, jamais je n’avais pu retrouver l’humour et la profondeur qu’elle avait dévoilé dans Off Campus. J’avais donc un peu peur en me lançant dans ce spin off, inquiète à l’idée que l’auteure ne réussisse pas à me replonger dans les délices de la série précédente. J’ai vite été rassurée, et je me suis toute simplement laissée porter par les déboires de Summer et de Fitz.

Summer est une jeune femme qui m’a d’abord ennuyée. Sans trop la connaître, elle apparaît assez superficielle, trop enfantine et quelque peu capricieuse. Comme Fitz, je l’ai donc rapidement jugée et cataloguée, et j’étais bien loin de m’imaginer que sa légèreté cachait une personnalité bien plus profonde. Summer est un vrai tourbillon d’énergie, et Elle Kennedy arrive parfaitement à retranscrire les difficultés d’attention de notre héroïne dans ses points de vue. Et, plus l’histoire avançait, plus je m’attachais à ce petit bout de jeune femme qui cherche avant tout à prouver qu’elle est bien plus qu’une apparence.

Concernant l’histoire en elle-même, elle reste assez classique. Mais c’est le style d’Elle Kennedy qui fait la différence : sport, université, humour et tension sexuelle… Les ingrédients sont tous réunis pour créer une belle alchimie tout au long des pages. La romance est délicieuse, même si je regrette que Fitz soit un peu trop en retrait et qu’il ne sache jamais ce qu’il veut réellement, alors qu’il y avait bien plus à dire sur ce joueur de hockey qui préfère la conception de jeux vidéos à la patinoire. Par contre, j’ai adoré découvrir l’histoire de Summer, bien loin de l’image que j’avais d’elle au départ. J’ai déjà hâte de lire le second tome sur Brenna, un personnage haut en couleurs !


Parution : 06 juin 2019
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 378

Prix : 17 €
4.5

4 réflexions sur “Briar université, tome 1 : The Chase – Elle Kennedy

  1. Pingback: Briar université, tome 2 : The Risk – Elle Kennedy | Alice Neverland

  2. Pingback: #PartageTaVeille | 13/06/2019 – Les miscellanées d'Usva

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s