Petites confidences et grandes confessions à Martha’s Vineyard – Sarah Morgan

Trois générations, quatre femmes, de belles histoires d’amour, d’amitié et une multitude de secrets murmurés au clair de lune.

Les femmes de la famille Stewart ont décidé de s’échapper de leur quotidien le temps d’un été pour se ressourcer sur les plages de l’île de Martha’s Vineyard. Mais leurs valises ne sont pas les seuls bagages qu’elles transportent : chacune est venue chargée de ses préoccupations et de ses inquiétudes. Nancy, la grand-mère, aimerait expliquer à ses filles, Lauren et Jenna, les raisons qui l’ont empêchée d’être une mère parfaite mais ignore comment ; Lauren, quant à elle, doit gérer le deuil de son mari décédé d’une crise cardiaque ; Mack, la fille de Lauren, a perdu son père… et ses repères, car celui qu’elle pensait être son géniteur ne l’est pas. Jenna, elle, rêverait de fonder une famille, un rêve malheureusement inaccessible. Au gré des discussions, des fous rires et des balades sur le sable, ces quatre femmes qui se croyaient très différentes vont se redécouvrir, s’entraider et comprendre qu’ensemble elles peuvent reprendre leur vie en main.


avis

Sarah Morgan fait partie de mes auteures de romance préférées. Une véritable valeur sure dans le genre, je savais donc que j’allais me régaler avec ce roman dont la couverture sentait bon l’été. Et puis, j’étais curieuse de découvrir ce qu’allaient être ces petites confidences et ces grandes confessions qui se cachaient dans ce roman.

Martha’s Vineyard est le berceau, le port d’attache des filles Stewart. C’est là que vit toujours Nancy, dans la grande maison héritée de ses ancêtres. Cette grande maison qui en a vu passer des générations, mais aussi les secrets qui allaient avec. Nancy vit aujourd’hui seule, depuis la mort de son mari cinq ans plus tôt. Sa fille, Jenna, lui rend régulièrement visite, mais leur relation à toutes les deux est tellement éteinte qu’il devient difficile pour elles de renouer. Jusqu’au retour de la seconde fille de Nancy, Lauren, qui revient avec sa fille, Mack, suite à un évènement dramatique, après plus de quinze ans passés à Londres. Quatre filles Stewart, trois générations, et des secrets qui ne demandent qu’à être révélés. Et, peut être que tout cela sera nécessaire pour qu’elles puissent toutes se détourner du passé et penser enfin à leur avenir…

Cette histoire est complètement différente des autres romans de l’auteure. Dans un premier temps, j’ai été quelque peu perturbée par ce récit choral à quatre voix. En général, je déteste ce genre de narration et, sans surprise, j’ai eu du mal au départ à rentrer dans l’histoire. Mais, très vite, un premier secret est dévoilé, et on comprend alors qu’il reste bien des choses à mettre à plat au sein de la famille Stewart.

Sarah Morgan a toujours su faire preuve de douceur dans ses romans. Mais il y a ici une tendresse tellement forte que je me suis immédiatement immergée dans les histoires des femmes Stewart. Toutes, à leur manière, possèdent une histoire à laquelle il est impossible d’être insensible. Les émotions sont à fleur de peau, fortes et délicates à la fois, et elles nous poussent toujours plus loin dans nos retranchements. Le ciel s’éclaircit tout doucement au dessus de l’horizon de Martha’s Vineyard et, pourtant, il reste encore bien des confessions à faire… et à accepter.

Plus touchant, plus émouvant, plus « vrai »… J’ai adoré ce roman qui, avec simplicité et tendresse, nous plonge dans une très belle histoire familiale. On observe les femmes de la famille Stewart qui réapprennent à se connaitre, à se parler, à se comprendre. Je ne m’attendais pas à une telle profondeur dans ce roman, un tel réalisme, que j’ai été agréablement surprise. J’ai redécouvert une auteure que j’adorais déjà, qui vient de me prouver qu’elle pouvait encore nous faire partager de très belles émotions. Une histoire à découvrir et à dévorer, sans hésitation !


Parution : 05 juin 2019
Éditions : Harlequin – Collection &H
Nombre de pages : 515

Prix : 17.90 €
5.0

 

7 réflexions sur “Petites confidences et grandes confessions à Martha’s Vineyard – Sarah Morgan

  1. De cette auteure, j’ai lu la saga des frères O’Neil. Si j’ai apprécié les 2 premiers tomes, je n’ai pas aimé les nombreuses répétitions qu’ils contiennent (quasi mot pour mot parfois) et la lenteur du dernier que j’ai fini par abandonner. Du coup, je n’arrive plus à revenir vers ses œuvres car j’ai peur d’y retrouver les mêmes défauts (alors que les résumés me font pourtant envie). S’est-elle améliorée depuis?

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Petites Confidences et Grandes Confessions à Martha’s Vineyard, de Sarah Morgan

  3. Pingback: #PartageTaVeille | 18/06/2019 – Les miscellanées d'Usva

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s