Adopted love, tome 1 et 2 — Gaïa Alexia

Couverture Adopted love, tome 1  Couverture Adopted love, tome 2

Résumé du tome 1 : Hanté par son passé, sera-t-elle son avenir ? Orphelin, Teagan erre depuis son plus jeune âge de foyers en familles d’accueil. Bad boy écorché par la vie, la justice le rattrape à l’aube de ses 18 ans. La sentence ? Un an de conditionnelle durant lequel il devra se tenir à carreau s’il ne veut pas finir en prison. Il ne lui reste qu’une chance de se remettre dans le droit chemin et c’est dans une ultime famille d’accueil qu’elle va se jouer. Mais la rencontre avec Elena, la fille aînée de la famille risque de compliquer les choses. Avec plus de 1,5 millions de lectures, découvrez la New Romance qui a conquis les plateformes d’écriture en ligne en France.


Par Célia  Celia

J’ai découvert Gaïa Alexia lors de ma lecture du marchand de sable et j’ai tellement aimé que j’ai voulu me plonger dans ses précédents romans. Le résumé annonce du déjà vu, mais bon, ça m’avait l’air quand même pas mal.

Dans ce roman, nous allons suivre le quotidien mouvementé de Teagan. Il est orphelin et le moins que l’on puisse dire c’est que la vie ne lui a pas fait de cadeaux. Il en a tellement bavé qu’il développe une sorte de mutisme sélectif. Alors qu’il est au pied du mur, on lui offre une chance de s’en sortir. Le deal est de rester tranquille pendant un an, au sein d’une (riche) famille d’accueil. 

Teagan est le bad boy par excellence. Il a souvent été arrêté pour des actes de délinquance, il est violent et il a le physique qui va avec. J’ai trouvé que l’auteure nous offre un personnage profond, difficile à cerner de prime abord. Son histoire m’a vraiment touché et elle reste cohérente du début à la fin. 

Que dire du personnage d’Elena ? Dans le premier opus, je ne l’ai pas forcément apprécié, mais ça pouvait encore passer. Par contre, dans le second tome je l’ai trouvé infecte. Je conçois qu’elle traverse des choses difficiles à surmonter, mais je n’ai quand même pas pu comprendre ses choix et encore moins m’attacher à elle.

J’ai adoré le premier tome, il est bourré de cliché, mais ça fonctionne. Dans celui-ci, le lecteur ne suit que le point de vue de Teagan. J’ai trouvé ça cool étant donné que c’est plutôt rare d’être uniquement dans la tête du personnage masculin.

Le second tome quant à lui, est bien plus lent que son prédécesseur, l’action n’est pas vraiment au rendez-vous… Même si cela m’a un petit peu déçu, j’ai quand même dévoré cette brique, car il me fallait connaître la fin le plus vite possible !

Pour conclure, nous avons deux tomes assez différents sur la forme. J’ai beaucoup aimé le premier. Le second opus me laisse encore un peu dubitative, il y avait beaucoup trop de longueurs pour une fin plus que rapide…


Chronique rédigée par Célia B.

Parution : 14 septembre 2017 et 2 novembre 2017
Éditions : Hugo & Cie
Nombre de pages : 651 et 512
Prix : 7,60 €
3.5

3 réflexions sur “Adopted love, tome 1 et 2 — Gaïa Alexia

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s