Mes meilleures vacances ratées – Morgan Matson

Comme à son habitude, Andie a tout prévu dans les moindres détails.

Son avenir ? Une école de médecine de haut niveau.
Sa famille ? Éviter son père autant que possible (ce qui n’est pas si difficile étant donné qu’il est membre du Congrès et qu’il n’est jamais là).
Ses amis ? Palmer, Bri et Toby – les plus géniaux du monde, qui aurait besoin de quelqu’un d’autre ?
Les garçons ? Aucun ne mérite qu’on s’y attache plus de trois semaines.

Mais c’était avant qu’un scandale politique éclabousse son père. Avant d’avoir à promener un nombre incalculable de chiens. Avant Clark et ces quelques mois qui pourraient bien changer sa vie.

Parce que la vie, c’est précisément ce qui arrive quand on ne s’y attend pas.


avis

Je poursuis mes lectures de l’été avec une nouvelle romance young adult. J’avais déjà découvert Morgan Matson l’été précédent, avec son livre L’été de mes 13 défis que j’avais bien aimé. Je la retrouve donc un an plus tard dans une nouvelle histoire.

Fille de sénateur, Andie a grandi avec l’idée de ne jamais faire quoi que ce soit qui puisse détériorer l’image de son père. Tout est donc planifié dans sa vie, et cet été ne fait pas exception à la règle. Se dirigeant vers des études de médecine, Andie doit rejoindre un prestigieux programme d’été pour se préparer à son projet d’avenir. Mais son plan tombe à l’eau lorsque son père se retrouve empêtré dans une affaire qui fait les choux gras de la presse. Au pied du mur, Andie se retrouve alors sans aucun projet pour cet été. Mais, peut être qu’un peu d’imprévisibilité ne ferait pas de mal à son avenir tout tracé. Et si c’était le meilleur moyen pour que la jeune fille se retrouve, tout simplement ?

J’ai été agréablement surprise par ce roman sans prétention qui, pourtant, a su m’émouvoir sur certains points. Andie est une jeune fille complètement perdue malgré ses grands projets d’avenir. La mort de sa mère l’a empêchée d’avancer, et le travail de son père n’a fait que l’éloigner encore plus du peu de famille qu’il lui restait. Andie est seule, depuis cinq ans, et a dû apprendre à agir comme une adulte bien trop tôt, bien trop vite. Cet été est donc loin de ressembler à celui qu’elle avait imaginé, mais, malgré tout, il va lui permettre de retrouver la jeune fille qu’elle aurait du toujours être, l’enfant avant l’adulte.

J’ai également beaucoup aimé la bande d’ami qui gravite autour d’Andie, et qui donne une touche plus personnelle, plus réelle à toute cette histoire. On a vraiment l’impression de voir toute une tranche de vie autour de ce groupe. Un été qui va changer bien des choses et, même s’il ne se passe pas grand chose, j’ai été surprise par la justesse des émotions que l’on y trouve. Au final, tout ce chamboulement va avoir de nombreuses répercussions, positives comme négatives, et Andie va devoir s’affirmer et se battre, pour la première fois, pour ce qu’elle veut réellement.

L’histoire tourne donc vraiment autour du personnage d’Andie. La romance, quant à elle, est tout mignonne et va renforcer l’évolution de la jeune fille, de ses attentes, de ses aspirations. Clark, quant à lui, n’est certes pas un héros marquant, mais sa pudeur, sa timidité le rendent très touchant à sa façon. Et j’ai adoré le parallèle fait avec le travail de Clark, un clin d’oeil surprenant au travail d’auteur. C’est donc avec un souci du détail que Morgan Matson nous plonge dans le quotidien de ces jeunes gens, le temps d’un été.

En définitive, j’ai été agréablement surprise par ce roman qui m’aura fait vibrer malgré une histoire relativement simple. Mais les émotions à fleur de peau d’Andie m’ont bouleversée et je me suis attachée à cette jeune fille qui cherche seulement à préserver la bulle de bonheur qui lui est si précieuse. Je ne m’attendais pas à apprécier autant cette histoire, mais c’est véritablement la douceur et la tendresse de la plume de Morgan Matson qui font, dans ce roman, toute la différence. Une très belle surprise !


Parution : 15 mai 2019
Éditions : Milan – Page Turners
Nombre de pages : 329

Prix : 17.90 €
4.5

4 réflexions sur “Mes meilleures vacances ratées – Morgan Matson

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s