Les faucons de Raverra, tome 1 : La sorcière captive – Melissa Caruso

La magie est peu fréquente dans l’Empire raverrainn. Ceux qui naissent avec ce pouvoir sont étroitement contrôlés : repérés dès l’enfance, ils se retrouvent enrôlés de force dans le régiment des Faucons.

Zaira a évité ce sort ; elle a grandi dans les rues en volant pour survivre et en dissimulant sa nature. Mais elle cache une magie rare et dangereuse, une magie qui pourrait menacer l’Empire tout entier.

Amalia Cornaro n’était pas destinée à devenir Fauconnière. Héritière d’une puissante famille, elle a été élevée dans le monde dangereux des machinations politiques. Mais le sort va réunir l’héritière et la sorcière en une alliance improbable. Alors que la menace de la guerre se profile, il pourrait suffire d’une étincelle pour transformer leur cité en un brasier incandescent…


avis

Les faucons de Raverra est le premier titre de la collection Big Bang que je découvre, la dernière-née des éditions Bragelonne qui se consacre exclusivement à la littérature young-adult fantastique. J’ai immédiatement craqué sur la couverture de ce livre, mais aussi son titre, son résumé… Il était donc évident que j’allais rapidement le lire !

Amalia est l’héritière d’une des plus puissante famille de l’Empire. Sa mère l’a, d’ailleurs, toujours préparée à prendre un jour sa succession puisqu’elle héritera alors de son siège au Conseil. En tant que membre de la noblesse, Amalia ne peut devenir Fauconnière,  soldats liés à un mage, un Faucon, dont la puissance peut varier d’un individu à l’autre. Pourtant, par un étrange concours de circonstances, Amalia se retrouve liée à Zaira, une puissante sorcière de feu qui peut tout embraser sur son passage et qui, fait surprenant, a réussi à vivre de nombreuses années sans se faire repérer.

Aujourd’hui indissociables, Amalia et Zaira vont devoir apprendre à s’apprivoiser. Sauf qu’une sorcière de feu est une arme ultime. Et, tandis qu’une guerre sourde gronde, Zaira et Amalia se retrouvent les pions d’un jeu dont elles vont essayer d’en sortir sans y laisser leur vie. Ni celle d’un peuple tout entier…

Ce premier tome est richement construit ; Melissa Caruso nous distille les éléments essentiels à la compréhension de cet univers et à son organisation en temps et en heure, ce qui fait qu’elle ne se perd pas dans une trop longue introduction. J’ai vraiment apprécié cet aspect là du roman ; ces 600 pages sont rythmées et ne souffrent d’aucune longueur.

Tout est donc très bien construit, avec énormément de nuances. D’ailleurs, dès les premières pages, l’auteure nous plonge dans l’action. En un chapitre, on arrive à cerner le caractère d’Amalia et à être titillé par ce que l’on découvre. Les personnages que l’on découvre sont tous très attachants mais, surtout, apportent chacun un plus à l’histoire. Rien n’est en trop, tout est judicieusement à sa place, parfaitement dosé : j’ai été agréablement surprise par la justesse avec laquelle les éléments s’emboitent les uns aux autres.

Sans oublier l’intrigue, surprenante et haletante, qui évolue constamment. Les jeux politiques sont légions au sein de l’Empire et Amalia va devoir tout faire pour éviter le moindre faux-pas, avec intelligence et diplomatie. Surtout que, dorénavant, son lien avec Zaira va lui faire ouvrir les yeux sur bien des choses…

En définitive, ce premier tome fut une très belle surprise ! Loin d’être une simple introduction, il nous plonge véritablement dans l’intrigue politique de l’Empire et les arcanes du pouvoir qui en résultent. Melissa Caruso nous emporte dans son imaginaire avec une facilité presque déconcertante. J’ai adoré ma lecture, j’ai adoré ce monde, sa magie, ses personnages… Vivement la suite !


Parution : 12 juin 2019
Éditions : Bragelonne – Collection Big Bang
Nombre de pages : 672

Prix : 18.90 €
4.5

18 réflexions sur “Les faucons de Raverra, tome 1 : La sorcière captive – Melissa Caruso

  1. J’aime beaucoup Bragelonne, ils proposent toujours des titres vraiment géniaux ! Celui-ci n’a pas l’air de faire exception, bien que je sois surprise que cela soit de la young adult au vu du résumer. Du coup j’ai peur d’avoir un peu trop attente au vu de mes exigences en fantasy x)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s