1 million de vues – Jeremy Behm

Couverture 1million de vues

Connor, Dan, Axl, Jade, Nathan.
Youtubers débutants, ils ont déjà quelques milliers de followers. Chacun sa spécialité : humour trash, musique, drague, jeux vidéo…
Leur ambition ? Remporter un concours pour devenir les influenceurs de demain.
A la clé : salaire mirobolant, voyages, avantages en nature…
Ils ont un mois pour faire le buzz.
Et tous les coups sont permis.

Ce qu’ils ont à gagner est considérable.
Mais ce qu’ils ont à perdre est bien plus grand encore…


Par Marine   28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

Un roman jeunesse qui dénonce les dangers du web, ça intéresse quelqu’un ?

Dans ce livre, on suit principalement Connor, jeune ado de seize ans qui fait des vidéos de textes sombres et torturés la nuit avec son fidèle labrador. Tandis qu’une de ses vidéos vient finalement à faire le buzz, l’agence « JUMP! » le contact pour lui donner rendez-vous car son profil l’intéresse. Mais arrivé sur les lieux, il n’est pas le seul ado à être là. Cameron Lawrence Eon, le directeur de cette agence, a fait venir cinq jeunes, cinq youtubers totalement différents : Connor, le guitariste un peu dark, Dan, un coréen qui tient une chaîne de gags en tout genre avec ses frères, Jade, la seule fille du groupe, qui cherche des mecs, leur donne rencard et finalement leur met un vent phénoménal devant caméra, Nathan, qui correspond à la génération des no life, toujours une manette en main et, attention quand il perd…, et enfin Axl, le pire du lot, un jeune qui donne 200% de lui même dans ses vidéos, pas de sujet précis du moment qu’il peut cogner du monde.
En gros le jeu est simple : 5 candidats, 1 chaine Youtube : TOUT. EST. POSSIBLE. Le but : poster des vidéos pendant un mois, à la fin du mois le candidat qui aura le plus de vues sur ses vidéos gagnera de quoi changer sa vie : 4800€/mois et tous les frais des futures vidéos, les déplacements, convention, etc, à la charge de l’entreprise.
Mais quand vous promettez monts et merveilles  à des enfants, ils deviennent capables du pire pour réussir.

Vous l’aurez compris les personnages sont tous différents : Connor, l’ado triste sans père qui compose ses chansons tard le soir pour redevenir insignifiant le lendemain au lycée. 
Dan, le déjanté de la bande, qui passe son temps à faire des blagues qui, bien souvent, ne font rire que lui.
Jade, la petite princesse qui se doit d’être parfaite pour ses parents et qui est une toute autre personne pour sa chaîne Youtube.
Nathan, diabétique et accro à la mal-bouffe et aux jeux vidéos.
Axl, le rebelle de base avec trop de colère en lui, qui est bien décidé à cogner tout ce qui bouge et montrer que c’est lui le patron.

Si le résumé me paraissait intriguant, j’avoue avoir été un peu déçue par le contenu. Dans ce genre de lecture j’ai chaque fois l’impression que les parents n’existent pas, bon ok on nous fait bien comprendre qu’ils viennent tous de milieux difficiles mais quand même… Ton gamin se barre la nuit tu t’inquiètes un minimum quand même non ? Bref, par contre le côté : danger du web, j’ai plutôt apprécié, sachant que l’histoire prend une autre tournure vers la fin du livre et que l’auteur met vraiment en avant des dangers assez méconnus d’internet.

Pour conclure, je suis mitigée, d’un coté je trouve que la compétition part vraiment loin dans l’excès, en même temps je me dis que réellement vu la génération internet d’aujourd’hui, certains serraient surement capables du pire pour faire le buzz. L’autre point positif c’est que l’auteur nous fait prendre conscience du cyber danger sous différentes formes car faire des vidéos c’est bien joli mais quand la réalité se mélange au virtuel ça fait des étincelles. Amateurs de jeunesse en tout genre, je vous dirai pourquoi pas.


Chronique rédigée par Marine

Parution : 29 août 2019
Éditions : Syros
Nombre de pages : 493 pages
Prix : 17,95 €2.5

2 réflexions sur “1 million de vues – Jeremy Behm

  1. L’absence des parentes, c’est souvent le point qui m’agace dans les romans jeunesse, mais l’aspect mise en avant des dangers du WEB me plaît bien ainsi que la variété des personnages… A voir si je trouve plus tard le roman d’occasion, mais merci pour la découverte 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s