Quand vient l’été – Nora Roberts

Couverture Quand vient l'été

Venue chercher en Floride un nouveau souffle pour sa carrière d’écrivaine et sa vie sentimentale, Jackie tombe sous le charme d’une sublime maison d’architecte : des murs inondés de soleil, d’immenses fenêtres ouvertes sur l’océan, et des fleurs magnifiques partout. Aussi s’installe-t-elle sans attendre dans cette villa de rêve, certaine qu’elle y trouvera l’inspiration… et peut-être l’amour.

 

 


Par Marine   28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

On ne va pas se mentir, tout le monde a déjà vu le nom de Nora Roberts au moins une fois, et vu que je suis dans ma période romance je me suis laissé tenter.
Dans ce livre, on regroupe trois histoires : La promesse de l’été, la brûlure de l’amour et un printemps au Maryland.

La première histoire est celle de Jackie, jeune femme en quête d’inspiration, elle fait partie des personnes qui cherchent encore à savoir quoi faire de sa vie. Sa passion du moment : l’écriture. D’ailleurs ça tombe bien, son cousin Fred loue la maison d’un ami pendant qu’il est en déplacement mais il doit lui aussi s’absenter, si Jackie pouvait venir à sa place se serait super. Charmée par la maison, la jeune femme accepte, sauf qu’en réalité Nathan, le propriétaire des lieux rentre chez lui et a demandé à Fred s’il pouvait libérer les lieux, lui qui aime son calme. Le voilà bien embêté de rentrer chez lui, avec une femme pleine de vie qui occupe déjà sa chambre, il voulait la faire partir, vraiment, mais finalement pourquoi ne pas attendre un peu….

La seconde est celle de Ella, ingénieure dans le bâtiment, elle doit construire une maison hors norme. Alors qu’elle veut voir avec Brett, l’architecte, s’il y a possibilité de changer quelques points, ce dernier s’avère être très sûr de lui, un charmeur, et en plus de ça il a décidé qu’il aimait mettre Ella hors d’elle… Mais en même temps il voudrait ne l’avoir que pour lui…

La dernière histoire est celle de Vanessa, musicienne de renom qui, à la mort de son père, décide de rentrer chez sa mère qu’elle n’a pas vu depuis 12 ans. Revenir dans son village natal lui rappelle bien des souvenirs et puis quitter la scène qu’elle n’aimait que pour son père lui fait du bien. Mais en revenant elle va tomber sur le médecin du coin, Brady, qui s’avère être son premier et unique amour mais qui l’a laissé tomber le soir de leur bal de fin d’année. Chose impardonnable pour elle, mais Brady est bien décidé à lui rappeler ce qu’ils éprouvaient ensemble et à lui faire oublier cette soirée de leur adolescence…

Coté personnages ils sont sympathiques mais cela donne des couples un peu clichés.
Jackie, la femme un peu frivole, fonceuse et pleine de vie avec Nathan, l’homme solitaire, qui fait passer sa carrière en premier et aime que tout soit ordonné.
Ella, la femme qui travaille dans un milieu d’hommes et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds et dit ce qu’elle pense avec Brett, le macho de base, sûr de son charme sur la demoiselle.
Vanessa, la femme qui n’a toujours vécu qu’en obéissant aux ordres de son père et qui se retrouve seule pour la première fois avec Brady, le jeune garçon qui faisait le bazar et qui maintenant est devenu médecin et sait très bien ce qu’il veut faire de sa vie.

En gros, c’est un livre agréable à lire mais sans plus, un recueil de 525 pages contenant 3 petites histoires qui vont un peu vite selon moi. Des coup de foudres en veux-tu en voilà. Les histoires se ressemblent trop : l’un veut l’autre mais l’autre se refuse à tomber amoureux mais finalement il a déjà des sentiments mais refuse catégoriquement de tenter sa chance. Bref un peu trop fleur bleue pour moi.

Pour conclure, c’est une lecture sympa mais sans plus. Des romances beaucoup trop rapides, des couples clichés mais bon, j’ai eu le sourire une ou deux fois avec les mésaventures des personnages, et le fait que les deux premières histoire soit des « destins croisés » est agréable. Pour les amateurs de romance un peu clichées, pourquoi pas, c’est du 3 en 1 après tout ! 


Chronique rédigée par Marine

Parution :  22 mai 2019
Éditions : Harper Collins
Nombre de pages : 525 pages
Prix : 7,90 €
3.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s