La couleur du mensonge, tome 3 : Le goût du danger – Erin Beaty

Sage Fowler, entremetteuse et espionne prodige, est désormais ambassadrice du royaume auprès du pays voisin de Casmun. Quelques mois après la bataille où elle a été gravement brûlée, elle se voit confier la mission de représenter le roi Raymond au cours de pourparlers avec Kimisara, leur ennemi de toujours.

Que de chemin parcouru pour l’ancienne tutrice des enfants royaux, à présent fiancée au capitaine Quinn… Mais face à des interlocuteurs réticents voire hostiles, la tâche s’annonce des plus ardues. D’autant que la reine de Kimisara, devenue régente depuis la mort de son époux, n’est pas dans une position idéale pour négocier… Et que nombreux sont ceux qui seraient ravis de la voir tomber.

Pris entre deux feux, Sage et Alex vont devoir mettre de côté leurs querelles d’amoureux et agir dans l’ombre s’ils veulent épargner à leur royaume une nouvelle guerre. Identités secrètes, machinations politiques et jeu de dupes passionné, le troisième et dernier tome de La Couleur du mensonge conduit plusieurs pays voisins à deux doigts du désastre. Le talent de conteuse d’Erin Beaty vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page !


avis

Les deux premiers tomes de cette série m’avaient agréablement surprise, tant par l’univers, l’intrigue politique ou encore les personnages. J’étais donc ravie de découvrir le fin mot de cette histoire !

Devenue ambassadrice, Sage découvre que son rôle est, dorénavant, de protéger un pays à la paix bien fragile. Il faut dire que, depuis la mort du roi de Kimisara, le pays se déchire et est sous tension constante. Le nouveau roi n’étant qu’un bambin, la reine régente réclame donc un traité de paix afin de sauver son peuple, son pays, mais aussi son fils. Une paix difficile à imaginer quand on sait que Kimisara et ses voisins ont toujours été en guerre les uns contre les autres. Mais, aujourd’hui, Sage a un rôle à jouer. Et tant pis si cela doit l’éloigner encore d’Alex, son fiancé…

Je me suis replongée avec délice dans le monde imaginé par Erin Beaty. Tous nos personnages ont bien grandi et ont dû, chacun, traverser des épreuves toujours difficiles. Pourtant, aujourd’hui, la vie commence à sourire à Sage. Elle, la jeune femme choisie par l’entremetteuse pour devenir son apprentie, évolue dorénavant dans les plus hauts cercles sociaux, sans en oublier ses origines pour autant.

Sage a beaucoup évolué, mais n’a pas été épargnée. Son manque de confiance en elle est parfois un frein pour son développement personnel, mais elle apprend de ses erreurs et n’hésite pas à le reconnaître. C’est agréable et, si elle m’a quelque fois bien agacée, j’ai aussi aimé son courage, sa façon d’analyser les choses, et sa loyauté à toute épreuve.

L’intrigue met tout de même un certain moment à démarrer. Il faut dire que cette série s’est construite sur de nombreux jeux politiques. Et, dans ce tome, après la paix trouvée entre Casmun et Demora dans les opus précédents, c’est au tour de Kimisara d’être sur le devant de la scène. Nous découvrons de nouveaux personnages, et nous nous rendons compte à quel point les événements passés dans les deux premiers tomes vont influencer ceux que l’on retrouve ici.

Si j’avais deviné quasiment depuis le début qui tirait les ficelles, j’ai tout de même passé un délicieux moment. Le couple formé par Sage et Alex est toujours aussi adorable, plein de magnifiques sentiments sans que tous deux n’en oublient leur devoir pour autant. Ce troisième et dernier tome est dans l’exacte continuité des deux premiers et nous apporte une véritable conclusion à l’histoire de Sage, mais aussi à celle de ces trois royaumes.


 Parution : 22 août 2019
Éditions : Lumen
Nombre de pages : 595
Prix : 16 €
4.5

2 réflexions sur “La couleur du mensonge, tome 3 : Le goût du danger – Erin Beaty

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s