The mortal instruments : Renaissance, tome 3 : La reine de l’air et des ombres, partie 1 – Cassandra Clare

Le Monde Obscur est en danger, le sang a coulé sur les marches sacrées de la salle du Conseil. Depuis la mort de Livia Blackthorn, l’Enclave est au bord de la guerre civile. Et tandis qu’un mal étrange éradique peu à peu la race des sorciers, Emma et Julian se voient assigner la mission de récupérer le dangereux Livre Noir. Le fléau des parabatai risquant de les détruire, les deux amants sont obligés de mettre leur amour interdit en sourdine. Entre sombres secrets et malédiction, c’est la survie des Chasseurs d’Ombres qui est en jeu.


avis

Je suis une fidèle de la première heure de cette série. Pourtant, à la sortie de chaque nouveau tome, j’ai du mal à me replonger dans l’histoire et je tarde avant de me lancer dans ma lecture. Mais, avec la sortie ce mois-ci de la seconde partie de cet opus, j’étais bien obligée de m’y mettre !

Alors, je ne vous le cache pas, j’ai eu beaucoup, beaucoup de mal à me remettre les éléments en tête. En général, Cassandra Clare fait pas mal de rappels. Mais là, l’histoire reprend exactement là où s’était arrêté le tome précédent. Et je ne m’en souvenais plus du tout, d’où ma grande difficulté à me relancer dans l’histoire…

Mais Cassandra Clare ne nous laisse pas de répit. On ressent très vite l’urgence de la situation dans laquelle se retrouvent Emma et Julian, mais aussi le monde entier des Chasseurs d’Ombres, à deux doigts de basculer dans une période bien plus sombre encore que lors de la guerre contre Valentin et Sebastian Morgenstern. Car, aujourd’hui, le danger vient de l’intérieur. Des Chasseurs d’Ombres eux-mêmes…

Julian et Emma, mais aussi Jace et Clary, se retrouvent pris entre deux feux. Coincés par leur devoir, en opposition avec leurs valeurs. Et il semblerait qu’ils soient les seuls à pouvoir empêcher le monde des Chasseurs d’Ombre de basculer. Mais Julian vient juste de perdre sa petite soeur, et ne sait plus comment réagir vis-à-vis de ses sentiments pour Emma. Emma, sa parabatai qu’il lui est interdit d’aimer, selon les lois anciennes des Chasseurs d’Ombres. La loi est dure, mais c’est la loi.

Ce tome reste assez introductif tout de même, et l’action est longue à se mettre en place. D’un autre côté, il ne s’agit que de la première partie du troisième tome, qui a été découpé en deux par l’éditeur français. Cette première partie remet donc les éléments à leur place et permet à l’action de se lancer après certaines révélations que je n’avais, tout de même, pas vues venir. Et le monde des faes a bien des secrets à cacher…

La grande force de cette série, c’est de voir comment chaque nouveau tome s’imbrique de façon époustouflant à tous les nombreux tomes précédents qui ont construit cet univers jusque dans ses moindres détails. Et, pourtant, tout en reprenant des éléments déjà présentés, des détails sur lesquels nous n’avions pas fait attention jusque là, Cassandra Clare arrive à étendre encore plus son univers, à le développer tout en restant dans une cohérence sidérante.

En définitive, si j’ai eu du mal à me replonger dans l’histoire, j’ai été, une nouvelle fois, époustouflée par la façon dont ce nouveau tome s’imbrique parfaitement dans cet imaginaire déjà riche en informations et en détails. Je regrette juste la difficulté que j’ai eue pour me remettre dans le bain, n’arrivant pas à resituer l’histoire et les évènements du tome précédent. Malgré tout, j’ai hâte de me plonger dans le prochain et de découvrir le final de cette trilogie. L’attente sera moins longue, donc j’aurais surement beaucoup moins de problèmes à me relancer dans cette série !


 Parution : 20 juin 2019
Éditions : Pocket Jeunesse
Nombre de pages : 448
Prix : 16.90 €
4.0

3 réflexions sur “The mortal instruments : Renaissance, tome 3 : La reine de l’air et des ombres, partie 1 – Cassandra Clare

  1. Pingback: The mortal instruments : Renaissance, tome 3 : La reine de l’air et des ombres, partie 2 – Cassandra Clare | Alice Neverland

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s