La Reine des neiges et les cinq éclats – Tomoko Hako

Il était une fois un monde rempli de royaumes où la magie faisait loi. Dans le Grand Nord, deux chats trouvent un miroir qui a le pouvoir de leur montrer les êtres qu’ils chérissent le plus. Mais le miroir est cassé… Les chats vont devoir arpenter différents royaumes afin de retrouver les cinq éclats manquants du miroir, logés dans des cœurs meurtris. Leur quête les mènera chez Poucette, la Petite Sirène, le Roi Nu, la petite fille aux allumettes, pour se terminer chez la légendaire Reine des Neiges.
Un recueil de contes magique !


avis

C’est la premières fois que je me plonge dans une réécriture de contes version manga. Ici, cinq contes sont donc adaptés et mis en avant : la petite sirène, Poucette, le Roi nu, la petite fille aux allumettes et, enfin, la reine des neiges.

Résultat de recherche d'images pour "Tomoko Hako"

Ces cinq contes sont tous reliés par un fil rouge qui nous permet de passer de l’un à l’autre sans perte de cohérence. En effet, deux chats trouvent enfin le miroir qu’ils recherchaient. Un miroir qui leur permettrait de voir les êtres qu’ils chérissent plus que tout. Sauf que, voilà, le miroir est abimé et ne pourra fonctionner tant qu’il ne sera pas réparé. Pour parer à cela, nos deux chats vont donc partir à la recherche de ces éclats qui ont une particularité : les personnes affectées, qui les portent sans même le savoir, ne peuvent plus verser de larmes…

Résultat de recherche d'images pour "Tomoko Hako"Je me suis émerveillée devant chacune de ces réinterprétations. On retrouve des contes très connus, et d’autres moins, des célèbres frères Grimm ou d’Andersen. La mangaka se rapproche énormément des contes originels et en reprend les caractéristiques, tout en leur insufflant une touche supplémentaire de surnaturel, de fantastique, pour relier tout cela à sa trame narrative autour de ce miroir.

Pourtant, malgré la présence de ce fil rouge, l’histoire des chats ne reste qu’un simple prétexte pour explorer ces cinq contes. Ils sont un simple élément permettant d’expliquer, avec facilité, la façon dont l’irréel s’introduit dans le cadre réaliste des histoires. Je reste un peu mitigée à ce propos, et j’aurais limite préféré que la mangaka s’en tienne simplement aux contes plutôt que d’introduire un fil rouge presque inutile et qui sert de simple prétexte, de raccourci.

Malgré tout, les contes sont agréables à découvrir, et j’ai passé un bon moment. Surtout que les dessins sont, quant à eux, très beaux, très épurés, et plein de délicatesse ; ils possèdent également une certaine touche de nostalgie avec un style proche des années 80/90. J’ai apprécié ma lecture, et j’ai beaucoup aimé la façon dont Tomoko Hako a su apporter sa petite touche à des contes déjà bien connus, et (trop) souvent revisités. L’effet est réussi et nous offre un bel ensemble !


Éditions : Nobi Nobi
Genre : Shojo
Nombre de tomes VO : 3 (série terminée)
Nombre de tomes VF : 1 (série en cours)
Prix : 7.90 €
4.0

5 réflexions sur “La Reine des neiges et les cinq éclats – Tomoko Hako

  1. Pingback: Throwback Thursday #2020-47 – Les Blablas de Tachan

  2. Pingback: Throwback Thursday #2019-42 – Les Blablas de Tachan

  3. Pingback: #PartageTaVeille | 29/10/2019 – Les miscellanées d'Usva

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s