#Murder — Gretchen McNeil

Couverture #murder

Sur Alcatraz 2.0, la peine capitale prend la forme d’un jeu de téléréalité diffusé via une application. Quand Dee s’y réveille alors qu’elle est innocente, elle sait que des millions de personnes vont la voir se faire #massacrer…
@docfusion : une meuf de 17 ans vient d’être envoyée sur Alcatraz 2.0 pour avoir tué sa demi-sœur. Vous pensez qu’elle va tenir longtemps ? @catlover25 : #JUSTICE ! Elle aura que ce qu’elle mérite ! lol @Eltonjohn4ever : qui va lui régler son compte ? @PrinceTranchant ? @CecileB.Deviolent ? @HannahFéroce ? @ bookaddict : moi, je pense que Dee est innocente. J’espère qu’elle va #vivre.
Dans un futur proche, grâce à l’appli The Postman, les honnêtes citoyens américains peuvent visionner, commenter et partager les exécutions des pires condamnés du pays, envoyés sur Alcatraz 2.0. Sur l’île, les mises à mort prennent la forme de chasses à l’homme menées par des tueurs en série accrédités par le gouvernement.
Quand Dee se réveille sur l’île, accusée d’un crime qu’elle n’a pas commis, elle sait que des millions de personnes vont la voir se faire #massacrer…


Par Célia  Celia

Lorsque j’ai lu le résumé de ce roman, j’ai tout de suite été intrigué par l’histoire. Le concept du récit m’a semblé assez novateur même si cela rappelle approximativement la saga Hunger Game. 

Dee est lycéenne. Par un concours de circonstances, elle est accusée du meurtre de sa demi-sœur. La peine de mort est alors requise. Dans cet univers futuriste, les condamnés à mort sont des acteurs de télé-réalité, leurs exécutions sont retransmises en direct devant une foule de spectateurs.

En ce qui concerne les personnages, il m’a fallu un certain temps avant de vraiment accrocher avec eux. Ça ne l’a pas vraiment fait avec moi à ce niveau-là… 

J’ai aimé suivre les péripéties de nos héros. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a de l’action. Dès le début du récit, Gretchen McNeil plonge le lecteur dans une ambiance sombre et macabre. 

Je ne vais pas m’attarder sur la dernière partie du livre car elle m’a semblé assez rocambolesque… Par contre, les posts des internautes étaient plaisants à lire. J’aime beaucoup lorsqu’il y a ce genre de « pause » dans les romans. De plus, il est presque impossible de ne pas faire le lien avec les réseaux sociaux actuels.

Après, je pense que j’avais placé la barre trop haute en partant dans l’idée que j’allais découvrir un récit digne d’Hunger Game. Ce n’est clairement pas le cas et au final, j’ai eu une pointe de déception. 

Pour conclure, c’est une bonne lecture qui change un peu de ce que je lis d’habitude. J’ai aimé découvrir la plume de Gretchen McNeil. 


Chronique rédigée par Célia B.

Parution :  2 octobre 2019
Éditions : Milan
Nombre de pages : 388
Prix : 16,90 €
4.0

Une réflexion sur “#Murder — Gretchen McNeil

  1. Le résumé me donne trop envie de le lire ^^
    J’aime bien lorsque l’on peut suivre les réactions des individus sur les réseaux sociaux, c’est intéressant d’imaginer comment on réagirait à leur place, et de voir comment tout s’emballe.
    Je note ce roman pour qu’il rejoigne ma pal ^^

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s