Game of trolls— L’Odieux Connard

Couverture Game of Trolls

Fraîcheur is coming…
… comme on dit à Winterfrais, royaume du Nord dirigé par Ned Stroke, un brave homme à la tête d’une famille recomposée et épuisante. Il faut dire que dans un monde où les saisons durent des années, on ne voit pas approcher avec sérénité les vacances d’hiver de la zone B. Pour couronner le tout, l’armée de cadavres qui grogne, qui sent fort et qui va déferler sur le Sud suscite bien des questions : sont-ce des retraités en partance pour leur résidence secondaire ? Ou, comme le pense Jean Neige, une déferlante de Mexicains avides de franchir le Mur ? Mais surtout : comment diable le gobelet d’une célèbre marque de café a-t-il débarqué au milieu de tout ça ?

Cette parodie d’une série qu’on ne présente plus plonge le lecteur dans un monde où on boit beaucoup trop et où on ne réfléchit pas assez. Une alternative réconfortante à la saison 8.


Par Célia  Celia

Le titre ainsi que l’illustration de la couverture ont attiré mon attention d’un coup d’œil. J’adore la série Game of Thrones, du coup j’étais pas mal intriguée par cet ouvrage.

L’odieux connard est l’auteur Julien Hervieux que je connaissais pour son roman Au service de Sa Majesté la mort, que je n’ai toujours pas lu d’ailleurs… Il a écrit, ici, une parodie de la série à succès Game of Thrones. L’Odieux Connard réécrit l’œuvre de George R. R. Martin avec un humour décapant. Et pour se situer par rapport à la série HBO il reprend de la première saison à la fin de la saison 3 si je ne me trompe pas.  

Je pense que ce livre n’a aucun intérêt si on ne connaît pas la série. Il y a énormément de référence geek dans cette parodie. Et pour comprendre toutes les blagues et autres jeux de mots, il vaut mieux être calé sur le sujet.

Maintenant que la série est terminée, découvrir ce genre de livre me fait toujours envie. J’ai l’impression de prolonger le plaisir le plus longtemps possible ! Et il faut dire que c’est une très bonne parodie, car j’ai vraiment rigolé tout le long de ma lecture. C’est rafraîchissant et très divertissant. 

Dans tous les cas, j’ai beaucoup aimé l’humour de cet auteur et j’ai bien envie de découvrir ses autres parutions autant sous le pseudonyme de l’Odieux Connard que ses romans publiés sous le nom de Julien Hervieux. 

Pour conclure, je commence bien l’année, car j’ai bien rigolé durant ma lecture. J’ai en quelque sorte retrouvé Westeros grâce à la plume hilarante de l’Odieux Connard.


Chronique rédigée par Célia.

Parution : 27 novembre 2019
Éditions : Bragelonne
Nombre de pages : 256
Prix : 14,90 €
4.5

4 réflexions sur “Game of trolls— L’Odieux Connard

  1. Eh bien, on en apprend tous les jours !
    Je connaissais l’odieux Connard à travers son blog de « spoil » qui m’a toujours fait rire, et voilà que j’apprends qu’il est Julien Hervieux ? Mais quelle bonheur ! Cest comme découvrir qu’Emile Ajar est Romain Gary, ahahahahah

    Du coup, je suis friande de lire cette parodie. Si je tombe dessus je me laisserai sans doute tenter.

    Merci pour ces deux découvertes !

    J'aime

  2. J’ai écrit une paire d’articles sur lui, dont un portrait (très sympa). Je te conseille ses autres bouquins qui sont très bien écrits également. Pour ma part, je ne suis pas fan de GOT, j’ai juste vaguement regardé la 1re saison, et encore ! Pourtant j’ai bien aimé le livre qui m’a fait rire (parce que, il faut bien l’avouer, même quand on ne regarde pas la série, on en a forcément entendu parler!).

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s