Les Brumes de Cendrelune, tome 1 : Le jardin des âmes – Georgia Caldera

 

Dans le royaume de Cendrelune, les dieux épient les pensées des hommes, et leur Exécuteur, l’Ombre, veille à condamner tous ceux qui nourriraient des envies de rébellion.

Or, il semble que certaines failles existent. À l’âge de 17 ans, Céphise ne vit en effet que pour se venger. Depuis qu’on l’a amputée d’une partie d’elle-même et privée de sa famille, elle ne rêve plus que d’une chose : s’affranchir de la tyrannie du tout-puissant Orion, Dieu parmi les dieux. Et contre toute attente, il se pourrait qu’elle ne soit pas seule…


avis

J’ai immédiatement craqué sur ce roman lors de l’annonce de sa couverture. Je ne connaissais rien de l’histoire mais je savais déjà, à ce moment là, que cette merveille se retrouverait bien vite dans ma bibliothèque !

L’histoire est une sorte de mélange, à mi-chemin entre Les Chroniques Lunaires et Le faiseur de rêves. Dans un monde où la nature a disparu, des êtres dotés de pouvoirs exceptionnels, auto-proclamés dieux, dirigent dorénavant la population, qui ne peut que subir sans le moindre désir de rébellion. En effet, le plus puissant de ces êtres, Odin, possède la capacité de lire dans les esprits et de découvrir les dissidents. Ces derniers sont alors exécutés, pour le bien commun, lors d’une cérémonie se déroulant chaque semaine.

C’est de cette façon que Céphise a vu ses parents mourir, condamnés par l’Exécuteur des dieux. Condamnée également pour leur crime, Céphise est devenue une paria, mi-humaine, mi cyborg. Mais, malgré sa promesse de vengeance, son désir d’anéantissement des dieux et sa haine envers eux, la jeune fille est étonnée d’être toujours en vie. Comme si Odin, le dieu des dieux, ne pouvait pas accéder à ses sombres pensées…

Ce premier tome est assez introductif car Georgia Caldera prend le temps de poser les bases de son univers. Et, pourtant, je me suis régalée, de la première à la dernière page. L’histoire ne souffre d’aucune longueur et c’était un vrai régal de découvrir cet imaginaire, ses personnages et ses enjeux.

Une nouvelle fois, l’auteure nous prouve qu’elle maitrise les codes de la fantasy young adult. Les personnages sont très bien travaillés, assez complexes, et reflètent parfaitement cet univers où rien n’est ni blanc, ni noir, mais dans de multiples nuances de gris.

Vous vous en doutez, j’ai adoré. Il y a de nombreuses choses qui sont mises en place dans ce premier tome qui permettent déjà d’imaginer la richesse de l’intrigue qui se dessine. Si l’action reste peu présente, Georgia Caldera développe parfaitement son univers et pose les bases d’une série à l’univers enchanteur et aux personnages tout aussi surprenants. J’ai vraiment hâte de découvrir ce que l’auteure nous réserve pour la suite !


Parution : 2 octobre 2019
Éditions : J’ai Lu
Nombre de pages : 348
Prix : 13.90 €
pcc

 

10 réflexions sur “Les Brumes de Cendrelune, tome 1 : Le jardin des âmes – Georgia Caldera

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s