The Player, tome 2 : The Catch – K. Bromberg

416xltlxhel._sx303_bo1204203200_

Après un retournement de situation inattendu, le joueur de baseball vedette Easton Wylder, ébranlé dans ses fondamentaux, semble vaciller pour la première fois de son existence.
Avec une épaule blessée et une carrière sur la touche, s’il pensait qu’un déracinement dans un lieu improbable serait le seul défi que la vie lui réservait, il se trompait du tout au tout.
Sa brusque décision de tout changer, le conduit à douter de tout – de l’amour de Scout, la femme qui partage sa vie, de la loyauté des membres de sa famille, de celle de son entourage, et de sa propre capacité à affronter un obstacle qu’il n’a jamais réussi à surmonter jusque – là. Un secret qu’il n’a jamais partagé avec personne.

Acculé à ses limites il n’en demeure pas moins déterminé à prouver sa valeur quoi qu’il lui en coûte.


avis

Après un tel cliffhanger à la fin du premier tome, j’étais pressée de découvrir la suite de l’histoire entre Easton et Scout.

The Catch reprend là où The Player nous avait laissé. Très vite, le lecteur comprend que la situation est bien plus complexe qu’on l’avait imaginée au départ. Et la question se pose très vite : comment a-t-on pu en arriver là, alors qu’Easton est le joueur vedette de son équipe ?

Si, dans le premier tome, c’était Easton qui se battait pour Scout, désormais, les rôles sont inversés. Après une telle trahison, Easton est complètement assommé. Pire que ça, il se retranche et refuse de voir qui que ce soit. Scout aurait pu le laisser dans sa colère et sa solitude, mais elle va se battre pour tout ce qu’Easton lui avait fait espérer dans le premier tome. Se battre pour elle, pour lui, pour leur couple et pour laisser une chance à leur avenir.

Easton va également devoir faire face à de vieux secrets. Personnellement, j’ai trouvé que cette partie était de trop et n’apportait pas grand chose au récit. L’auteure aurait très bien pu s’en passer mais bon, nous avons une nouvelle fois droit à un héros au passé torturé à cause des actions de ses parents…

Dans l’ensemble, ce fut tout de même une lecture agréable, fluide, bien écrite et bien développée. Le scénario a de la profondeur et la romance est belle et sensuelle. J’aurais peut être préféré que l’auteure n’en fasse pas trop (pauvre Easton…) mais, cependant, cela a plutôt bien fonctionné. De plus, j’ai apprécié l’épilogue, l’auteure nous offrant un bel aperçu de l’avenir avec un très bel happy end !


Parution : 05 mars 2020
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 422
Prix : 7.60 €
4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s