Eve of Man – Giovanna & Tom Fletcher

couv51470380

Le premier jour, personne n’y a prêté attention. Le lendemain, on a pu encore croire à une coïncidence. Mais le troisième jour, puis les suivants, il a fallu se rendre à l’évidence : seuls naissaient des garçons. Et pendant cinquante ans, seuls des garçons sont nés, menaçant la survie même de l’humanité. Puis, contre toute attente, Eve est née. Eve a toujours vécu seule dans une tour sous le regard strict des Mères qui l’ont élevée loin des hommes, car elle est la dernière fille sur Terre. Maintenant qu’elle a l’âge de procréer, elle doit faire face à son destin. Trois hommes ont été sélectionnés pour elle, et l’avenir de l’humanité est entre ses mains. C’est un sort qu’elle a toujours accepté. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Bram.


avis

Avec son speech assez prometteur, Eve of man était l’un des romans que j’attendais le plus en de début d’année.

Imaginez un monde dans lequel aucune fille n’est née pendant plus de cinquante ans. L’humanité se retrouve en péril bien malgré elle. Jusqu’à la naissance d’Eve. Eve, qui devient le joyau le plus précieux de la planète, et qui grandit isolée dans une tour, protégée et sous bonne garde, avec, comme seule perspective d’avenir, enfanter à son tour. Jusqu’à présent, cela n’a jamais vraiment dérangé Eve, qui a été conditionnée dans ce but depuis son enfance. Enfin, c’était jusqu’à ce qu’elle fasse la rencontre de Bram…

Le point d’origine de cette dystopie m’a paru affreusement réaliste et probable. J’étais donc curieuse de découvrir cet univers, ce que l’humanité quasi masculine était devenue, mais aussi comment les auteurs allaient traiter ce sujet.

Malheureusement, mon intérêt pour l’histoire est très – trop ? – vite retombé. Aucune explication ne nous est donnée sur le pourquoi du comment la race humaine en est arrivée là, ce qui m’a assez déstabilisée. A vrai dire, l’histoire se focalise sur Eve, uniquement Eve, et la romance, qui ne casse pas trois pattes à un canard. Du coup, ce qui faisait tellement la singularité de cette histoire s’efface bien vite au profit d’une intrigue classique.

Durant les trois quarts du roman, il ne se passe rien. Je me suis littéralement ennuyée. J’avais tellement de questions sur ce monde, mais les auteurs n’apportent aucun élément de réponse. Alors j’ai lu, dans l’espoir de tomber sur quelque chose qui allait enfin attiser mon intérêt. En vain.

Les personnages ne relèvent malheureusement pas le niveau. Eve aurait pu être intéressante, mais sa situation, sa passivité, fait que son personnage manque cruellement de profondeur et rassemble énormément de stéréotypes dans la pure lignée de la jeune demoiselle en détresse. Bram, quant à lui, est le seul élément intéressant de l’histoire, et j’ai apprécié suivre son évolution. Mais, là encore, rien de transcendant non plus, et j’avais une nouvelle fois un sentiment de déjà-vu avec son personnage.

En définitive, j’étais intriguée par l’univers de ce roman, mais j’ai vite déchanté. Les auteurs tombent dans une intrigue convenue, sans aucune surprise, avec une histoire qui souffre d’un manque d’action dû à une héroïne trop passive. Et même si le dernier quart du roman était un peu plus rythmé, cela ne m’a malheureusement pas donné envie de poursuivre cette série.


Parution : 12 février 2020
Éditions : Milan – Collection Page Turners
Nombre de pages : 436
Prix : 17.90 €
2.0

6 réflexions sur “Eve of Man – Giovanna & Tom Fletcher

    • Oui. Le roman est survendu je trouve. On le présente comme une dystopie surprenante sauf que ça reprend tous les plus grands schémas du genre. Bref, c’est du réchauffé quoi. Et le seul point interessant, cet univers, n’est tout simplement pas abordé/présenté. Breeeeef…

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s