Juste devant toi – Maddie D.

51m5qaxlkkl._sx322_bo1204203200_

Margaux Bailey a vingt ans. Après des débuts difficiles, elle a trouvé une famille aimante, un petit ami populaire, et a achevé ses études avec brio. De retour à Bar Harbor, la voilà déjà avec des envies d’ailleurs. Après une dispute avec son petit ami et l’aide d’Adam, le grand ténébreux taciturne avec lequel elle a grandi, l’occasion de partir se présente plus rapidement que prévu. Cinq ans plus tard, Margaux à refait sa vie à Manhattan. Engagée dans la troupe d’une comédie musicale de Broadway, son rêve est devenu réalité. Du moins en apparence…

Contrainte et forcée de revenir à Bar Harbor, son retour ne sera pas de tout repos. Liv, sa meilleure amie, se retrouve au centre d’un événement qui va bouleverser la vie paisible de la charmante petite ville de Bar Harbor.

Il s’appelle Adam Wise et il a vingt-cinq ans. Sa vie pourrait être simple et tranquille si depuis des années le même grain de sable ne venait pas systématiquement enrayer la machine savamment huilée de son existence. Son fléau personnel ? Un aimant à emmerdes. Une véritable calamité plus connue sous le nom de Margaux.


avis

A l’occasion de Livre Paris, j’ai un peu regardé les auteurs en dédicaces et j’ai découvert Maddie D. Le résumé de son roman, tout juste sorti dans la Collection infinity, me plaisait plutôt pas mal, je me suis donc lancée sans trop d’attentes.

L’histoire commence tandis que Margaux décide de quitter sa ville pour tenter sa chance à Broadway, sans plus jamais donner signe de vie à sa famille. Cinq ans plus tard, elle y est retrouvée par le neveu de sa mère adoptive qui la ramène chez eux.

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : j’ai tout simplement abandonné ma lecture au quart du roman, agacée par les personnages et, surtout l’héroïne.

Margaux est une jeune femme que je n’ai pas du tout réussi à comprendre. Partir de chez elle sans plus jamais appeler sans famille pendant cinq ans, alors qu’elle n’a rien à leur reprocher, juste par fierté et orgueil ? Je trouve ça complètement ahurissant.

Ses réactions sont incohérentes avec la situation qu’elle traverse, et j’ai essayé, j’ai vraiment essayé de comprendre ses motivations, en vain. Elle me paraissait tantôt réfléchie, tantôt complètement stupide pour une femme de 25 ans, ses paroles/réactions se rapprochant plus de celle d’une ado de 15 ans…

Quant à Adam, le gars frôle presque la schizophrénie. Il ne supporte pas Margaux sans que je ne réussisse à comprendre pourquoi, son attitude étant à l’opposé de ses paroles. Il souffle le chaud et le froid, apparaissant un coup très mature pour son âge et, la page suivante, j’avais l’impression d’avoir un autre personnage devant moi. Et puis, d’un coup, le gars prend conscience qu’il pourrait, finalement, avoir des sentiments pour Margaux. Une réaction prévisible dès le premier chapitre mais très mal amenée par l’auteure, manquant totalement de naturel.

Je sais qu’il est difficile, en romance, de s’éloigner des clichés. Mais, ici, j’avais l’impression qu’on ne faisait que les enchainer, que ce soit via les réactions des personnages, principaux comme secondaires, que par l’histoire en elle-même, sans qu’il n’y ait, une fois encore, de cohérence entre tous les évènements. Une simple succession de clichés qui, au bout d’un moment, ont eu raison de moi et m’ont tout simplement fait reposer ce livre.


Parution : 26 février 2020 – Format papier : 30 mars 2020
Éditions : MxM Bookmark – Collection Infinity
Nombre de pages : 488
Prix : 5.99 € – 20 €
1.0

2 réflexions sur “Juste devant toi – Maddie D.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s