13 minutes – Sarah Pinborough

« Pendant 13 minutes je suis morte, et maintenant je veux savoir pourquoi. »

Natasha Howland, seize ans et reine du lycée, est retrouvée un matin à moitié noyée dans la rivière. Déclarée morte pendant treize minutes, elle survit néanmoins, mais déclare n’avoir aucun souvenir des vingt-quatre heures précédant sa chute dans la rivière. Suicide, regrettable accident ou tentative de meurtre ? Bien vite, la police semble convaincue du caractère intentionnel de l’affaire. Becca, amie d’enfance délaissée de Natasha, se retrouve malgré elle prise dans l’engrenage de cette affaire et décide de mener sa propre enquête. Ce n’est que le début des drames et des soupçons qui vont s’abattre sur le lycée de Brackston…


Par Charlène   disney-princesses-tatouage-sexy-pin-up  

Natasha se réveille soudainement après avoir été sans vie durant treize minutes. Heureusement qu’un homme se promenait avec son chien au bord de la rivière… Repêchée dans la rivière, Natasha revient de loin mais elle est devenue amnésique et ne se souvient de rien. Elle a juste la certitude que quelqu’un la poussée dans l’eau volontairement afin de la tuer. Mais qui ?

Car elle est une de ces filles hyper populaires, jalousée par la plupart de ses amies mais aussi adorée de tous. D’ailleurs avec ses amies elles forment le trio inséparable, un trio se sentant au dessus de tous ! Mais Natasha sent que ses amies ont commis l’irréparable. Et si c’était elles qui l’avait poussée dans l’eau ? Mais pourquoi Jenny et Haley aurait fait cela ?

C’est ce que Natasha va se résoudre à comprendre avec l’aide de Rebecca, son ex meilleure amie. Elle va a nouveau se rapprocher d’elle mais bien sûr quand on a cerné le personnage de Natasha on comprend rapidement que c’est uniquement par intérêt ! Oui oui c’est moche… Les deux ex meilleures amies (en parallèle de l’enquête de l’inspecteur de police) vont tenter de résoudre cette histoire.

Nous sommes plongés au cœur d’un thriller psychologique, certes assez jeunesse pour ma part. D’habitude on a tendance à adorer le personnage principal et bien là ça ne fût pas du tout le cas bien au contraire. Au fur et à mesure du livre on découvre la personnalité de Natasha et on se rend compte que les apparences sont parfois trompeuses. Elle est complètement à l’opposé du genre de nana que j’aime ! Mais il n’y a pas que Natasha, toutes les filles sont détestables. C’est dingue de voir autant de jalousie, de langues de vipère et de mauvais coups bas entre elles. J’ose espérer et imaginer que cela n’est qu’une fiction mais je sais que certaines filles entre elles peuvent être de vrais pestes.

Sarah Pinborough alterne les points de vues dévoilant à chaque page un peu plus de détails sur ce malencontreux accident. On comprend rapidement ce qui s’est passé mais cela reste quand même une lecture agréable. L’alternance des points de vue mélangé avec l’intégration de SMS, de compte-rendu policier, d’interview avec sa psychologue, rendent la lecture bien plus attrayante. Un petit livre de poche qui se lit rapidement où l’on a envie de découvrir qui a fait cela ainsi que les motifs.

L’univers de 13 minutes m’a clairement fait penser à la série Pretty Little Liars. En bref, on s’aperçoit que la popularité peut vous pousser à faire tout et n’importe quoi mais posez-vous toujours cette question : qui sont vos vrais amis ? les connaissez-vous réellement ?


Chronique rédigée par Charlène.

Parution : 11 mars 2020
Éditions : Castelmore
Nombre de pages : 450

Prix : 7.90 €
4.0

2 réflexions sur “13 minutes – Sarah Pinborough

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s