Keleana, tome 1 : l’assassineuse — Sarah J. Maas

Couverture Keleana, tome 1 : L'assassineuse / La prisonnière

Le royaume d’Adarlan, d’où toute magie a été bannie, est gouverné d’une main ferme par un roi tyrannique. Keleana, membre de la secte des Assassins et opposée au pouvoir du roi, est emprisonnée dans les mines de sel d’Endovier depuis plus d’un an. Pour gagner sa liberté, Keleana doit représenter le prince Dorian dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant 4 ans. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminés de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir.
Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans l’ombre de la cité et la jeune Assassineuse va devoir leur faire face… Heureusement, elle pourra compter sur l’aide de deux hommes : son entraîneur, le beau capitaine Chaol, et le prince Dorian en personne, qui sont tous deux tombés amoureux d’elle. Et dont les charmes ne la laissent pas indifférente…


Par Célia  Celia

Il y a un moment que ce roman traîne dans ma pile à lire. Il faut dire que de commencer une saga où je sais que la fin n’est pas traduite ne m’a pas encouragé… Il y a peu, j’ai appris que finalement, le tome 4 sortira en septembre. Je me suis donc lancé et heureusement que je l’ai fait ! Cela faisait longtemps que je n’ai pas été happé à ce point par un roman.  

Cette saga débute lorsque le prince d’Adarlan choisit Keleana, une assassineuse de renom, pour le représenter lors d’un tournoi. Ce tournoi est orchestré par le roi et il a pour objectif de désigner son futur champion. 

Keleana est une héroïne comme je les aime ! Elle a de l’audace, elle est indépendante et surtout elle n’a pas besoin de ses soupirants pour poursuivre son chemin. Son répondant est un délice lors des dialogues. 

J’ai eu peur du triangle amoureux, car j’ai aimé Dorian et Chaol (avec une petite préférence pour Chaol). Il y en a toujours un qui souffre et j’ai souvent du mal avec ça… Mais bon, l’intrigue est tellement prenante que je suis passée outre cet aspect-là de l’histoire. 

La plume de Sarah J. Maas est entraînante, j’ai été happée par ce récit dès les premiers chapitres. Malgré les 500 pages, je l’ai lu d’une traite et je n’ai ressenti aucune longueur.

Pour conclure, ce fut un énorme coup de cœur. Ce roman est un excellent tome d’introduction. Pour l’instant, il n’y a pas un seul roman de Sarah J. Maas qui ne m’a pas convaincue ! 


Chronique rédigée par Célia B.

Parution : 24 février 2016
Éditions : Le Livre de Poche (Jeunesse)
Nombre de pages : 503
Prix : 7,90 €
pcc

2 réflexions sur “Keleana, tome 1 : l’assassineuse — Sarah J. Maas

  1. J’hésite à me lancer justement à cause de cette parution chaotique… S’ils poursuivent tant mieux mais je serais déçue s’ils arrêtaient une nouvelle fois. J’ai déjà plusieurs séries annulées que j’avais adoré donc… ça me freine… En tout cas, c’est chouette pour le coup de coeur.

    J'aime

  2. Si tu as autant aimé ce premier tome, tu devrais adoré la suite. J’avais eu un peu de mal avec l’héroïne au départ mais je trouve que la saga devient de plus en plus passionnante au fil des tomes. Je suis contente d’apprendre que le tome 4 sortira cette année, ça me permettra de continuer la saga.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s