Les liens du sang, tome 1 : Un tempérament de feu – Helen Harper

De prime abord, Mack est peut-être une humaine d’apparence ordinaire, mais elle vit avec une meute de métamorphes en Cornouailles, dans la province anglaise, après y avoir été abandonnée par sa mère quand elle était encore enfant. Elle souhaite désespérément être acceptée par sa famille adoptive, et pas seulement parce que beaucoup la détestent de n’être qu’une simple humaine : pour une raison inconnue, son sang n’accepte pas la transformation.

Avec ses cheveux roux et son tempérament de feu, Mack est incroyablement douée en combat, et quand l’alpha de sa meute est brutalement assassiné, elle jure de le venger. Malheureusement, le meurtre attire l’attention des membres de la Fraternité (les dirigeants du monde des métamorphes) qui n’hésiteront pas à massacrer la petite meute provinciale de Mack s’ils découvrent qu’une humaine s’y cache depuis son enfance.


avis

J’avais beaucoup aimé ma découverte de l’autre série de l’auteure, Ivy Wilde, publiée également dans la Collection Infinity. J’étais donc curieuse de retrouver Helen Harper dans une nouvelle histoire.

Mack est une jeune humaine ayant grandi au milieu d’une meute de métamorphes dans les Cornouailles. Un secret bien gardé puisque, si la Fraternité venait à savoir qu’une humaine vit parmi eux, tous les membres de la meute en seraient condamnés. Mais, lorsque l’Alpha de la meute est retrouvé assassiné, la Fraternité est dans l’obligation de venir sur place afin de procéder à la nomination d’un nouvel alpha, et d’enquêter sur la disparition prématurée du précédent. Mack se doit donc de devenir transparente afin de n’éveiller aucun soupçon. Ce qui reste délicat pour la jeune femme, qui possède un vrai tempérament de feu…

J’ai été surprise de voir qu’il m’aura fallu un looong moment pour entrer dans l’histoire. J’ai beaucoup aimé l’ambiance générale du roman, mais également la dualité au sein de la meute de Cornouailles par rapport à Mack. Malgré tout, même si l’évènement majeur survient dès le début, les éléments sont ensuite très longs à s’enchainer. Surtout, le personnage de Mack était assez ennuyeux et j’ai eu énormément de mal à découvrir toutes ses pensées.

Heureusement, l’arrivée de la fraternité rajoute un peu de piment à l’histoire. Et puis, il y avait tout ce mystère autour du personnage de Mack que j’étais curieuse de découvrir. Helen Harper sait comment nous donner envie de poursuivre notre lecture et, de ce côté là, c’était vraiment réussi.

Pour le reste, je trouve malheureusement que tout est assez convenu. Les réactions de Mack sont épuisantes, à l’opposé de ce que j’attendais d’elle. L’auteure a voulu en faire une héroïne badass mais tout me paraissait forcé : ses réactions, ses actions, ses pensées. Mack est une jeune femme mais, pourtant, j’avais plutôt l’impression de voir une adolescente. Quant aux autres personnages, ils ne sont pas en reste et remplissent seulement le rôle que l’on attend d’eux, ni plus, ni moins.

Ce qui fait que, malgré mon intérêt pour le cadre du roman, malgré ma curiosité envers le mystère qui entoure les origines de Mack, j’ai eu l’impression que tout cela manquait cruellement de profondeur et que l’auteure nous servait des personnages clichés et sans aucun charisme.

Tout de même, l’histoire se laisse découvrir avec plaisir et se lit rapidement, mais une bonne moitié du roman est plus ennuyeuse et inutile qu’autre chose. Et même si les révélations finales laissent entrevoir une suite de l’intrigue intéressante, je ne sais pas encore si je la lirais.


Parution : 25 mai 2020
Éditions : MxM Bookmark – Collection Infinity
Nombre de pages : 320
Prix : 17 €
2.5

6 réflexions sur “Les liens du sang, tome 1 : Un tempérament de feu – Helen Harper

Répondre à Alice Neverland Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s