La crêperie des petits miracles – Emily Blaine

Adèle a tout quitté : Paris, le grand restaurant dans lequel elle travaillait, la pression constante des cuisines, la misogynie du chef qui la bridait chaque jour un peu plus. Pour échapper au burn out, elle s’est réfugiée chez une amie de sa grand-mère, à Saint-Malo. Dans la crêperie de Joséphine, elle reprend petit à petit ses marques, restant loin des cuisines mais s’occupant du service et des clients. Dans ce cocon gourmand et chaleureux, elle devient celle à qui l’on demande des conseils d’écriture pour un discours municipal, un dossier de candidature ou une lettre de réclamation. Alors, quand la crêperie est menacée de fermeture, Adèle est prête à tout pour empêcher que ce bastion d’humanité et de bienveillance ne disparaisse. À tout, y compris à convaincre Arnaud Langlois, puissant homme d’affaires fraîchement divorcé, de devenir son associé.


avis

Avec son nouveau roman, Emily Blaine nous invite à un voyage en Bretagne, direction St Malo, où gourmandise et cuisine seront au rendez-vous !

Adèle est une jeune cheffe prometteuse, en poste au Bristol, un établissement prestigieux sur Paris. Pourtant, elle ne va pas hésiter à tout quitter pour venir s’installer à Saint Malo, petite ville de Bretagne, et va trouver un poste dans la crêperie de Joséphine. Pas en tant que cuisinière, mais comme serveuse. En effet, Adèle garde un mauvais souvenir de son expérience en cuisine. C’est donc au contact des clients et des habitants qu’Adèle va faire le point sur sa vie et reprendre tout doucement confiance en elle. Mais cela va lui prendre des années, jusqu’à ce que Joséphine lui pose un ultimatum : reprendre la crêperie, au bord de la fermeture, ou bien lui dire adieu…

J’ai beaucoup aimé les personnages, que ce soit Adèle, Joséphine, Arnaud… Tous sont très bien travaillés et plus que réalistes. J’en venais presque à me demander si Emily Blaine n’avait pas fait leur rencontre quelque part… On ne peut que s’attacher devant leur parcours, leurs histoires, et aimer les voir évoluer, se redécouvrir et avancer vers un chemin peut être moins facile, mais bien plus apaisé…

Chaque roman d’Emily Blaine est un délicieux moment de lecture. L’histoire se lit toute seule et nous parle de reconstruction après avoir subi des désillusions. Il y a une vraie maturité dans ce livre et, pourtant, c’est léger, sincère et gourmand avec de nombreux moments culinaires qui ont su me mettre l’eau à la bouche…

La romance, quant à elle, prend son temps pour s’installer et c’est ce qui renforce tout le côté réaliste du roman. On y croit à cette histoire entre Adèle et Arnaud car on a appris à les connaitre, à découvrir leur passé, leurs espoirs, et à les voir interagir entre eux. C’est doux, tendre et sensuel à la fois.

En définitive, j’ai passé un délicieux moment avec cette histoire qui m’a permis de partir quelques heures en Bretagne. Les personnages, quant à eux, ont su me convaincre et me toucher par le réalisme qu’Emily Blaine a su apporter dans chaque petit détail les concernant.


Parution : 03 juin 2020
Éditions : HarperCollins – Collection &H
Nombre de pages : 396
Prix : 16.90 €
4.0

5 réflexions sur “La crêperie des petits miracles – Emily Blaine

  1. Je n’ai encore jamais lu de roman de cette auteur, mais je ne vois que des critiques positives la concernant. Celui-là à l’air chouette, surtout pour son côté réaliste dans la romance, et j’avoue qu’ajouter le côté gourmand… ça ne gâche rien, bien au contraire.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s