Aliénor d’Aquitaine, tome 1 : L’été d’une reine — Elizabeth Chadwick

Couverture Aliénor d'Aquitaine (Chadwick), tome 1 : L'été d'une reine

« Votre père souhaitait pour vous un mariage qui fît honneur à votre personne et à l’Aquitaine, tout en vous hissant jusqu’aux plus hautes dignités. Il désirait également la sécurité et la paix pour vous-même et vos terres. Avant de partir, il a demandé au roi de France d’assurer votre sauvegarde. Dans ce but, il a arrangé un mariage entre vous et Louis, son héritier. Un jour, vous serez reine de France et, si Dieu le veut, à l’origine d’une dynastie de souverains dont le royaume s’étendra de Paris aux Pyrénées. »

Jeune, belle et vive d’esprit, Aliénor est promise à un somptueux avenir en tant que future duchesse d’Aquitaine. Mais lorsque son père meurt subitement lors de l’été 1137, elle rentre du jour au lendemain dans l’âge adulte. Contrainte d’épouser le jeune prince Louis de France, Aliénor peine à s’accoutumer à son nouveau rôle tandis qu’ils accèdent tous deux au trône de France. Aliénor devra désormais renoncer à la vie qu’elle a menée jusque-là pour affronter les intrigues de la Cour.


Par Célia  Celia

De manière générale, j’aime beaucoup l’Histoire et tout ce qui va avec. Aliénor d’Aquitaine est une figure emblématique de l’Histoire de France que je connaissais très peu. 

Elizabeth Chadwick retrace la vie mouvementée d’Aliénor d’Aquitaine. Dans ce premier opus, nous la découvrons en tant que reine de France. Je suppose que le tome 2 traitera de son avenir en tant que reine d’Angleterre (épouse d’Henri II).

Grâce à ce récit, j’ai pu constater la force de caractère d’Aliénor. Son courage et sa combativité sont tout simplement exceptionnels pour l’époque. J’ai adoré suivre l’évolution de cette femme.

L’âge des personnages m’a interloqué, Aliénor est contrainte d’épouser le roi Louis VII à seulement 13 ans… J’ai tant bien que mal fait le parallèle avec notre époque et c’est assez déroutant.

Il semblerait qu’Elizabeth Chadwick a réalisé un travail de recherche monumental. Elle retrace le quotidien d’Aliéonor d’Aquitaine d’une main de maître. 

Le style d’écriture rend le récit passionnant. En aucun cas, je n’ai eu l’impression de lire un documentaire. Sans m’en rendre compte, j’ai appris énormément de faits sur cette période historique. 

Ce livre n’est pas loin des 700 pages et pourtant il n’est pas lourd. Il se laisse lire d’une traite sans traîner en longueur. 

Pour conclure, ce fut une belle découverte. La plume Elizabeth Chadwick m’a captivé et entraîné dans le quotidien (peu banal) d’Aliénor d’Aquitaine. 


Chronique rédigée par Célia B.


Parution :  15 avril 2020
Éditions : Hauteville
Nombre de pages : 667
Prix : 19,50 €
4.0

Une réflexion sur “Aliénor d’Aquitaine, tome 1 : L’été d’une reine — Elizabeth Chadwick

  1. Je ne l’ai pas lu mais il me tente beaucoup. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre mais je suis une passionnée d’Histoire et je trouve la figure d’Aliénor d’Aquitaine fascinante à bien des égards, alors forcément, ce roman me fait vraiment de l’oeil. Je sens que je vais craquer et l’ajouter à ma PAL un de ces jours. 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s