Dark Elements, tome 1 : Baiser brûlant de Jennifer L. Armentrout

Layla est un être unique. Non seulement ses baisers sont capables de tuer n’importe qui ayant une âme, mais elle est aussi la seule représentante de son espèce : mi-gargouille, mi-démon. Or, quand on grandit au sein d’un clan de Gardiens chargés d’anéantir les créatures démoniaques pour protéger l’humanité, mieux vaut faire profil bas et cacher ses sentiments. En particulier auprès du charmant Zayne, qui la voit davantage comme une petite sœur. Lorsque Layla rencontre Roth, un démon aussi dangereux que séduisant, la liste de ses priorités change quelque peu. En effet, ce dernier prétend connaître tous ses secrets, notamment celui de ses origines…


avis

Je suis une grande fan de Jennifer L. Armentrout. Et, si je ne rate aucune de ses parutions, ce sont toujours ses séries young adult fantastiques qui m’embarquent le plus. Après Lux, Covenant ou encore Origines, j’étais donc impatiente de découvrir sa nouvelle saga, Dark Elements. Plus d’aliens, de vampires ou de demi-dieux, JLA fait la part belle, dans son nouvel univers, aux gargouilles.

Layla a été élevée dans une famille de gargouilles, gardiens protecteurs de l’humanité contre les démons, et ce en raison de sa filiation. Mais, de père gargouille et de mère démone, Layla n’a jamais réussi à trouver sa place au sein de cette famille. Pas assez pure pour être une Gargouille, mais pas assez démoniaque pour être exterminée par ces derniers, qui ont donc choisi de l’élever malgré tout. Layla a tout fait pour prouver sa valeur, son allégeance aux gardiens, quitte à marquer les démons qu’elle seule arrive à détecter en plein jour grâce à son côté démoniaque. Mais cela ne suffit pas à racheter cette part sombre de son sang.

Son monde va se retrouver sens dessus dessous lorsqu’elle va rencontrer Roth, un démon charmeur et rusé, qui va lui faire comprendre qu’elle avait une vision biaisée de ce qu’elle pensait être la vérité. A ses côtés, elle va découvrir sa véritable nature, mais aussi ses origines, et comprendre pourquoi son existence chamboule autant les plans des enfers que ceux des gardiens…

Avec cette nouvelle série, Jennifer L. Armentrout nous prouve, une nouvelle fois, qu’elle excelle dans le domaine du young adult fantastique. Même si l’intrigue parait assez classique dans le genre, j’ai adoré découvrir ici un nouvel univers. Et JLA est incontournable quand il s’agit de nous dévoiler un imaginaire addictif et intriguant.

Les personnages ne sont pas en reste. JLA joue énormément sur la frontière entre le bien et le mal. En effet, cette ligne bouge continuellement tout au long de l’intrigue. Les Gardiens ne sont pas forcément les gentils que l’on imaginait au début. Quant aux démons, bien loin de l’image affreuse qui nous est faite d’eux au départ, on découvre une dualité bien plus complexe de leur nature.

Layla est une héroïne assez chétive dans les premiers chapitres. Naïve et enfantine, elle est prête à tout pour avoir droit à un minimum de reconnaissance au sein de sa famille. Si j’étais assez sceptique à son propos au départ, j’ai aimé le naturel avec lequel son personnage évolue, jusqu’à acquérir une certaine confiance en elle qui va remettre en cause tout ce qu’elle pensait savoir jusque là. Quant à Roth… J’ai eu un énorme coup de coeur pour ce démon et son serpent appelé Bambi. Pour de vrai. Il est bourré d’humour, possède une attitude nonchalante et semble cacher de nombreux secrets. Quand il en dévoile quelques uns, impossible de ne pas craquer pour ce démon qui n’en a que le nom…

JLA n’a définitivement pas son pareil pour me faire craquer dans chacun de ses univers fantastiques. Je suis vraiment impatiente de découvrir la suite. Ce premier tome était, certes, introductif, mais il a posé les bases d’une intrigue qui m’a captivée du début à la fin. Sans oublier ce combat gargouilles VS démons. C’est la première fois que je découvre une histoire mettant en scènes ces créatures, et, une fois de plus, je suis sous le charme de l’imaginaire de cette auteure.


Parution : 03 juin 2020
Éditions : J’ai Lu
Nombre de pages : 445
Prix : 14.90 €
pcc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s