Travis & Viola, tome 1 : C’est la guerre ! – Kennedy Fox

Travis King est le plus gros connard du monde.
Il se moque de moi car j’ai des principes.
Il est cruel, vulgaire, sûr de lui.
Et je le hais.

Ce qui ne serait pas bien grave si je pouvais l’éviter. Mais vu qu’il est non seulement le meilleur ami de mon grand frère mais aussi son coloc je le vois bien plus souvent que je ne le voudrais. Et même si je craque sur lui depuis mes dix ans, il n’a jamais retourné mes sentiments et a toujours été clair sur ce point. Malgré tout, je l’ai laissé passer une nuit avec moi.

Je ne suis qu’une femme de plus pour lui… mais ça ne change rien. Moi aussi je peux jouer selon ses règles et cette fois il risque de perdre.

Oui, cette fois, c’est la guerre.


avis

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce titre, n’en n’ayant jamais entendu parler et ne connaissant pas du tout l’auteure. Mais j’étais curieuse de découvrir cette nouveauté.

Autrefois amis d’enfance, Viola et Travis se détestent purement et simplement depuis des années. Un dégout viscéral mais ils font avec, étant donné que Travis est resté le meilleur ami du frère de Viola. Pourtant, ils vont devoir cohabiter quelques semaines, et bien malgré eux. Un moyen pour réapprendre à se connaitre… ou pour s’entretuer. Car, entre Travis et Viola, la guerre est déclarée !

Je ne saurais pas vraiment quoi vous dire sur cette lecture. A vrai dire, au début, les premières pages paraissaient plutôt sympas à lire mais, très vite, certaines choses ont commencé à me déranger, jusqu’à ce que je ne reste focalisée que sur ça.

Les personnages, tout d’abord, m’ont paru tellement immatures dans leur comportement, leur façon d’agir ou de parler… Travis possède un ego surdimensionné et est une vraie tête à claques qui ne pense qu’avec son service trois pièces. Qui se laisse totalement contrôler par sa qu*ue. Sérieux…. Viola, quant à elle, est une gamine. J’avais l’impression d’être dans une cour de récré et de voir des enfants agir de façon complètement illogique et incohérente. Sans surprise, je ne me suis donc attachée à aucun des protagonistes, et ils m’ont même plus énervée qu’autre chose.

Je m’attendais à une certaine tension sexuelle mais, là aussi, cela n’a pas pris. La faute, là encore, à Travis et Viola qui sont focalisés sur leur guéguerre et autres blagues puériles. Ce qui fait que les scènes qu’ils passent ensemble manquent totalement de naturel ; je n’ai ressenti aucune alchimie entre les deux personnages et, au bout d’un moment, je n’avais plus du tout le moindre intérêt pour leur histoire.

J’ai tout de même poursuivi jusqu’à la fin, quand j’ai eu le coup de grâce : l’auteure nous laisse sur un cliffhanger venu de je-ne-sais-où, complètement préfabriqué et tellement cliché que j’en ai levé les yeux au ciel. La suite se fera donc sans moi.


Parution : 27 juillet 2020
Éditions : MxM Bookmark – Collection infinity
Nombre de pages : 376
Prix : 19 €
2.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s