La toute première fois – Cameron Lund

“Attends d’être prête”, disent toujours les gens. Mais comment sait-on qu’on est prête ? Si coucher signifie risquer d’avoir le cœur brisé, d’être tournée en ridicule ou de souffrir, je ne suis pas certaine de l’être un jour.

Keely vient d’avoir 18 ans et elle est la seule de ses amies à ne jamais “l’avoir fait”. Quand elle rencontre Dean, elle en a envie mais a terriblement peur de paraître inexpérimentée. Un plan presque parfait prend alors forme dans sa tête : demander à son meilleur ami, Andrew, d’être sa toute première fois et de lui apprendre les règles du jeu. Mais c’est bien connu : en amour, il n’y a pas de règles qui tiennent…


avis

La toute première fois est un roman qui m’a immédiatement attirée quand j’en ai lu le résumé. J’aime énormément le trope des meilleurs amis qui deviennent amoureux, mais j’étais curieuse de découvrir de quelle façon l’auteure allait traiter le sujet de « la toute première fois », et de la pression sociale qui se cache derrière.

A dix-huit ans, Keely découvre qu’elle est la seule vierge du lycée. Elle va faire la connaissance de Dean, un étudiant avec qui le courant passe plutôt bien. Sauf qu’elle est persuadée que, si ce dernier apprend qu’elle est toujours vierge, il ne voudra jamais sortir avec elle. Keely n’hésite donc pas à demander son meilleur ami, Andrew, de lui apprendre tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet. En théorie comme en pratique.

Le sujet peut prêter à sourire et, pourtant, il est tellement actuel, dans une société où être une jeune fille / une ado vierge est plus vu comme une fatalité que comme une normalité. Et j’ai beaucoup aimé l’approche sexuelle, assez positive, que l’on retrouve dans ce livre, même si j’aurais aimé que ce soit un brin plus présent dans le texte, ou même plus nuancé car le sujet est souvent amené comme étant une vraie honte…

Concernant l’histoire en elle-même, j’ai adoré la façon dont l’amitié entre Andrew et Keely évolue. Comment, de meilleurs amis, les sentiments s’installent avant que ces derniers ne se rendent compte que, en fait, ils étaient là dès le départ. Andrew et Keely sont tellement mignons ensemble, leur romance est cute à souhait, et c’est juste adorable de voir deux personnes tomber amoureuses de la personne en qui elles ont toujours eu le plus confiance…

Keely et Andrew sont donc deux protagonistes que j’ai adoré suivre, du début à la fin. Mais j’ai eu beaucoup plus de mal avec les personnages secondaires. Surtout les amis d’Andrew qui sont tout simplement à claquer, surtout dans leur façon de penser envers le sexe féminin, et qui ont des propos, par moment, complètement inappropriés.

En définitive, La toute première fois est une romance young adult adorable entre deux meilleurs amis. Je trouve quand même dommage que le sujet principal de l’histoire, à savoir la virginité, soit relégué au second plan et abordé comme quelque chose dont il faut se débarrasser. Il y avait un réel potentiel, avec ce titre, d’aborder plus profondément cette thématique, mais j’ai l’impression que l’auteure n’a pas voulu faire trop de vagues. Ça reste une très bonne lecture malgré tout !


Parution : 04 juin 2020
Éditions : Michel Lafon
Nombre de pages : 407
Prix : 16.90 €
4.0

4 réflexions sur “La toute première fois – Cameron Lund

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s