Vampire Dormitory, tome 1 – Ema Toyama

Orpheline, Mito est à la rue où elle survit, travestie en garçon à l’insu de tous. Alors le jour où elle perd son emploi, son univers s’effondre ! Surgit alors Luka, un vampire distingué, qui lui propose de l’héberger dans son pensionnat contre un don de sang régulier. Problème : comme Mito n’a jamais connu l’amour, son sang est infect… Mais Luka, que les filles dégoûtent, refuse d’abandonner pour si peu et compte bien résoudre le problème de Mito à grand renfort d’affection ! Si Mito veut garder un toit sur la tête, il va donc lui falloir préserver son secret à tout prix…


avis

Ça faisait longtemps qu’une histoire de vampires ne m’avait pas autant plu dès le premier tome. Mais Vampire dormitory m’a agréablement surprise !

Lorsqu’elle se retrouve à la rue, Mito croise le chemin de Luka, un vampire. Contre toute attente, ce dernier décide de faire d’elle sa colocataire-donneuse-de-sang même si le gout de son sang est horrible. Sauf qu’il y a eu méprise, Luka étant persuadé que Mito est un jeune garçon, et non une fille. Car Luka déteste les filles. Mito n’a donc pas d’autre choix que de cacher son genre, de crainte de se retrouver une nouvelle fois à la rue…

Vampire dormitory T. 1 - Ema Toyama - Pika Edition - ActuaBDJ’ai parfois du mal avec les histoires des filles déguisées en garçon car je trouve cela assez impossible. Je me demande, à chaque fois, comment les autres personnages peuvent ne pas voir l’évidence ! Mais, ici, ça fonctionne plutôt bien, et j’ai beaucoup aimé les différents enchainements qui surviennent dans ce premier tome.

Les personnages sont juste tops, même si l’héroïne est, pour l’instant, un peu classique, Vampire dormitory tome 1 - BDfugue.comet que Ren colle un peu trop au rôle assez cliché que l’on attend de lui. Mais Luka, le vampire otaku qui déteste les filles en 3D, sort des sentiers battus, et il est tout simplement excellent ! Je ne m’attendais pas à une telle caractéristique chez lui, et j’ai été très surprise en voyant la façon dont c’est amené, avec humour et ironie. Juste excellent !

Sinon, je suis toujours aussi fan du chara design d’Ema Toyama. Son style est toujours aussi délicat, avec des personnages très bien travaillés et tous plus mignons les uns que les autres.

Bref, j’ai vraiment hâte de lire la suite et de découvrir comment toute cette histoire va évoluer. J’espère qu’Ema Toyama restera sur ce ton décalé et ne tombera pas trop dans le cliché. En tout cas, ce premier tome est une réussite et semble nous promettre une très belle suite !


Éditions : Pika
Genre : Shojo
Nombre de tomes VO : 3 (série en cours)
Nombre de tomes VF : 1 (série en cours)
Prix : 6.95 €
4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s