Moonshadow, tome 1 : Le sombre guerrier – Thea Harrison

couv790972

Après avoir survécu à une fusillade, la sorcière Sophie Ross, consultante pour la police de Los Angeles, quitte son poste et rejoint le Royaume-Uni, où se trouvent les réponses sur son enfance. Lorsqu’elle rencontre un Daoine Sidhe chevalier à la Cour Obscure, elle se retrouve prisonnière de l’antagonisme opposant deux arcanes puissants. Il a abandonné son corps et son âme pour défendre son peuple… Exilé de sa terre natale ainsi que ses frères d’armes, Nikolas Sevigny est impliqué dans un conflit qui menace tout ce qui lui tient à coeur. Il n’y a qu’en réunissant les ressources de son peuple qu’ils ont une chance de l’emporter sur Isabeau, la cruelle Reine de la Cour Lumineuse. Quand Nikolas rencontre Sophie, il ne voit qu’un pion sur l’échiquier. La sorcière insouciante pourrait bien être la clé pour parvenir à franchir les passages qui ont été interdits aux chevaliers de la Cour Obscure. Sophie n’a pas l’intention d’être le pion de qui que ce soit, mais le fier Nikolas est si convaincant qu’elle ne peut nier la tentation de son coeur. Alors que la magie menace Lyonesse, la Reine Isabeau lâche ses cruels Chiens, et Nikolas et Sophie entament une course effrénée pour leur survie. La passion qui s’éveille entre eux se révèle bientôt trop vive pour être niée… Heureusement, ni l’un ni l’autre n’a l’intention de tomber amoureux…


avis

J’avais toujours entendu le plus grand bien de la série de Thea Harrisson, La chronique des anciens mais, avec le nombre de tomes déjà parus, je ne me suis jamais lancée. Alors, quand j’ai vu la sortie de sa nouvelle série, prenant place dans l’univers de la précédente, je me suis dit que ce serait un excellent moyen pour découvrir, et l’auteure, et son univers.

Sophie Ross est une consultante un peu « spéciale » auprès de la police de Los Angeles. Mais elle est en arrêt de puis plusieurs mois, depuis qu’elle a été prise à partie dans une fusillade où deux de ses coéquipiers sont décédés. Pour sa part, elle s’est retrouvée avec trois balles dans le corps et à du mal à s’en remettre depuis. Alors, quand Katherine Shaw lui propose une mission en Angleterre, au sein de l’étrange manoir que possède sa famille depuis des siècles, mais dans lequel plus personne ne peut entrer, Sophie accepte sans hésiter. C’est alors qu’elle va faire la connaissance de Nikolas, le commandant de l’armée de la Cour des ténèbres, coincé, lui aussi, depuis des siècles en Angleterre…

Avant toute chose, il faut que je vous parle de l’univers de dingue qu’a construit l’auteure. Le synopsis peut paraître banal, mais il prend place dans un univers où le fantastique côtoie le normal avec une simplicité et une facilité déconcertantes. J’ai, d’ailleurs, eu un peu de mal à prendre mes marques dans ce monde dont j’avais l’impression qu’il me manquait quelques bases. Mais, très vite, j’ai eu toutes les clés en main et je me suis r.é.g.a.l.é.e. !

L’univers est donc, sans conteste, l’énorme point fort du roman. Thea Harrison possède un imaginaire riche et foisonnant, complexe et mystérieux à la fois. J’ai adoré tous les petits détails qu’elle dissémine tout au long du roman et l’ambiance que cela apporte est tout simplement superbe. Gros coup de coeur pour ce vieux manoir que j’avais, moi aussi, envie d’explorer jusque dans les moindres recoins !

Les personnages ne sont pas en reste. Forts, indépendants, au charme et au charisme indéniables, ils apportent tous une réelle substance au récit. Sans oublier nos deux protagonistes principaux, qui forment un duo chic et choc qui fait des étincelles dès leur rencontre.

Nikolas et Sophie ne pouvant pas se supporter au premier regard, leur romance se construit de façon assez étrange, une sorte de mélange entre haine et amour. Sophie refuse de se laisser dicter sa conduite par Nikolas, et ne va pas hésiter à remettre à sa place le puissant et dangereux guerrier. Les joutes verbales entre eux sont délicieuses, Sophie ayant une sacrée répartie et Nikolas un sens de l’humour proche de zéro, je vous laisse imaginer ! Mais l’alchimie entre eux est plus qu’évidente, et ce fut un réel plaisir de les voir évoluer ensemble.

En définitive, j’ai adoré ce premier tome. L’intrigue nous plonge dans les entrailles d’un mystérieux manoir, au coeur d’une guerre qui dure depuis plusieurs siècles entre les deux Cour de Faes. Les personnages ont un réel relief, et l’univers est tout simplement époustouflant. Voilà une série que je vais suivre assidûment et dont j’attends les prochains tomes avec une très grande impatience !


Parution : 31 aout 2020
Éditions : MxM Bookmark – Collection infinity
Nombre de pages : 500
Prix : 23 €

pcc

 

2 réflexions sur “Moonshadow, tome 1 : Le sombre guerrier – Thea Harrison

  1. Je suis de plus en plus emballée par les romans des éditions MxM Bookmark. Il y a vraiment des pépites dans leur catalogue. Je me note celui-ci également. Ta critique donne vraiment envie et l’univers a l’air complexe, et l’amour-haine, j’ai tendance à beaucoup apprécier ! XD

    Aimé par 1 personne

    • Je les découvre petit à petit depuis un an, et je suis rarement déçue. En bit-lit notamment, ils ont de sacrées références ! Quant aux romances, j’ai découvert pas mal d’auteurs grâce à eux, et il y a de jolies pépites dans leur catalogue. Bref, n’hésite vraiment pas, pour moi c’est une des maisons d’éditions les plus sérieuses sur le marché français, et ça se voit dans le soin apporté sur leurs parutions 😉

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s